La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.
Paroles & Musique

Les Malentendus, l'accord coup de cœur du festival "Garçon la note !" - 31/07/2013

"Garçon la note !" L'invit' prend en Bourgogne des airs de partitions festives et connaît un succès grandissant... mettant la chanson et la musique d'une manière générale à la portée (musicale) de tous... gratuité "oblige" ! Se déroulant chaque été du 1er juillet au 31 août, tous les soirs (sauf...  

L'ancien café des bouchers de la Villette se met à la chanson - 03/04/2013

La chanson en rêvait, Serge Hureau l'a fait... Le 4 avril sera inauguré le premier lieu culturel entièrement dédié aux répertoires de la chanson. Le Hall, Centre National du Patrimoine de la Chanson, ouvrira ses portes au Pavillon du Charolais (1), ancien café des bouchers de la Villette qui a successivement abrité le TILF puis Le Tarmac. Depuis plus de vingt ans, Serge Hureau - que nous...  

Rover, le vagabond des cordes vocales - 13/02/2013

Rover est de retour... de retour de voyages. Après s'être baladé de pays en aventures musicales, d'un retour forcé en France, Timothée Régnier naissait Rover. C'était en 2008. Depuis le "géant" songwriter a peaufiné son univers musical et aiguisé ses particularités vocales. Nous l'avons vu sur scène fin janvier à Auxerre et rêvé pour lui d'une Victoire. Celle-ci ne fut pas au rendez-vous mais...  

Victoires de la Musique 2013 - 08/02/2013

Cette vingt-huitième cérémonie des Victoires de la Musique est, comme l'année dernière, retransmise en direct sur France 2 et en simultané sur France Inter. Les favoris étaient incontestablement C2C (quasi plébiscité), nommé dans les catégories révélation du public, révélation scène, album de...  

Yalta Club : Un cocktail pop-rock aux saveurs californiennes - 06/02/2013

Novembre 2012... La Ruda tire sa révérence... Le Silex d'Auxerre est enfin officiellement labellisée "Scène de Musiques Actuelles"... et, en première partie de cette soirée mémorable, Yalta Club (ex Stones Popes), groupe français parisien, marque les esprits et pose un premier doigt de pied dans la cour des grands ! Au départ, il y a neuf ans, étaient les Stones Popes... Groupe qui se forme à...  

Isabelle Aubret, entre légèreté et puissance, une voix au cœur de l'émotion - 15/01/2013

Le week-end des 15-16 décembre 2012, le cabaret de L'Escale à Migennes recevait, pour deux concerts, Isabelle Aubret. Salle comble dans ce cabaret mythique qui organisera une grande fête en mars 2013 liée à son incroyable histoire : celle d'une ancienne salle de music-hall qui a vu passer les plus grands noms de la chanson en son temps. Ces festivités seront aussi l'occasion de fêter les...  

Du chaos naissent les étoiles et de la scène naît Carmen Maria Vega - 23/11/2012

Du chaos naissent les étoiles et de la scène est née une chanteuse qui s'est affranchie du cliché réducteur de "Piaf Manouche" acquis lors de ses débuts en 2010 (nommée pour le Prix Constantin cette même année). Elle est de retour avec un nouveau disque (sorti au printemps) plus personnel, plus flamboyant et surtout un show au registre plus large (tant au niveau des textes que de la musique) et...  

Billie, un groove séduisant et sensuel comme un baiser électrique et envoûtant - 13/11/2012

Il y a des artistes qui jouent l'endurance et tiennent la distance sur les nombreuses et différentes scènes nationales où ils traînent leurs musicales guêtres. Billie, artiste encore peu connu - qui sortira son premier album au printemps prochain -, est de cette trempe-là... Et fut une belle et nouvelle découverte à la SMAC Le Silex d'Auxerre, le 26 octobre dernier. Jeune femme brune aux cheveux...  

Fred Pellerin, entre malice et tendresse, le conteux venu du Québec - 12/10/2012

Fred Pellerin, le jaseux québécois revient en France avec son nouveau spectacle "De peigne et de misère", le cinquième volet de sa saga où cette fois il nous présente Méo, le décoiffeur, "le cubiste de la frange", "le barbier de sévices", vivant toujours dans le village d'enfance de Fred Pellerin : Saint-Élie-de-Caxton. Saviez-vous que le patron des coiffeurs est Saint Ignace ! Avec l'accent...  

Victoires de la Musique 2012... Hubert-Félix Thiefaine, Catherine Ringer, Jean-Louis Aubert, Brigitte et Izia - 03/03/2012

Radio Victoires... Les professionnels parlent aux professionnels... 27e du nom ! Après l'échec du dédoublement l'année dernière, l'édition 2012 a subi une nouvelle refonte réunissant à nouveau "révélations" et talents confirmés. Près de quatre heures de show très parisien en direct sur France 2 et sur France Inter. C'est sur cette dernière que les commentaires furent les plus "croustillants"...  
1 2 3 4 5 » ... 6



Partenariat



À découvrir

"Underground" Éloge du risque amoureux

L'amour comme les angelots n'a pas de sexe. Même les amours les plus charnels, les plus dévastateurs, les plus profonds, les plus troublants. Oui, c'est étrange d'énoncer cela. Mais c'est ici le propos central d'"Underground". Underground, le métro en anglais, et plus symboliquement ici, telle l'image des entrailles sinueuses et enfouies de l'être intime, là où dorment les désirs cachés, indiscrets, inavouables, mais surtout les désirs inconnus et les peurs.

"Underground" explore cette faille des êtres humains, que l'ordre établi, la conscience et la puissance de l'éducation morale dissimulent pour que les normes sociales dominent. La jeune femme, interprétée avec une sensibilité troublante par Clémentine Bernard, seule sur scène, semble pourtant extrêmement classique, anodine, assise dans sa rame de métro. Mais c'est son discours intérieur qu'elle nous partage alors, une voix grâce à laquelle elle va nous emporter vers l'histoire qui l'attend et l'émotion qui va faire résonner son corps, de sa peau jusqu'au plus profond de son être.

Le début du texte la saisit au moment de sa rupture avec l'homme convenable et convenu que la vie lui destinait. Une vie normale, faite de projets d'enfants et de vacances, faite d'un quotidien bien balisé, d'un ordinaire applaudi par tous : familles, amis, rencontres. Une ouverture qui semble comme le début d'un exil obligé. Elle a perdu ce conventionnel qui l'habillait comme une armure. Elle est égarée dans ce métro comme dans un dédale sans issue.

Bruno Fougniès
11/01/2022
Spectacle à la Une

Piquer en plein cœur au théâtre La Flèche, Paris, Jeudi 6 Janvier, 21 heures…

Comment démarrer cette chronique ? Par une citation ? "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé", Lamartine. Oui ! Qu'en dirait Laurent Orry ?

© Fabien Montes.
Ah ! Oui. Laurent Orry, c'est l'acteur impeccable vêtu d'un vieux manteau usé et poussiéreux qui, pendant 1 h 15, déploie toute sa force, son énergie mais surtout sa palette d'émotions au service de ce délicieux texte écrit par Alessandro Baricco : "Novecento".

Il interprète Tim Tooney, trompettiste, qui pendant plusieurs années jouera aux côtés de son grand ami Novecento, pianiste génial et hallucinant dont les notes dépasseront même l'océan !

Novecento est donc le héros. C'est dans un carton à chaussures déposé sur le piano de la salle de bal d'un paquebot que Novecento commence sa vie, recueilli par un homme d'équipage… et c'est là que démarre l'histoire.

Et ! Quand Novencento rencontre Tim Tooney, comme une tempête en pleine mer, la secousse est grande, les oreilles agitées et le regard fixe pour ne rien manquer de ce spectacle de vague… à l'âme…

Si ! Car le cœur de Tim Tooney est lourd de peine quand il repense à son ami disparu qui jamais n'avait de son vécu touché la terre ferme. Novecento, sa vie, c'était le paquebot, la mer, les visages des voyageurs entre l'Europe et l'Amérique qui l'inspiraient et ont fait de lui un virtuose mais aussi un homme perdu au milieu de l'océan qui n'a jamais su d'où il venait, qui il était et, de la terre ferme, en a développé une vraie névrose.

Isabelle Lauriou
10/01/2022
Spectacle à la Une

"Fragments" d'Hannah Arendt Du 5 au 8 février 2022 à l'Espace Rachi

Bérengère Warluzel et Charles Berling nous invitent, à travers les mots d'Hannah Arendt, à aimer cette faculté inhérente à la nature humaine : penser. Non, penser n'est pas réservé à une élite, bien au contraire. Penser peut être une aventure joyeuse pour chacun, en plus d'être une jubilation et un enthousiasme qui se partagent.

© Vincent Berenger/Châteauvallon-Liberté - Scène Nationale.
"L'essentiel pour moi, c'est de comprendre : je dois comprendre", dit Hannah Arendt. Au fil de ses textes philosophiques et politiques, mais aussi, et c'est moins connu, ses escapades poétiques, Hannah Arendt a construit une œuvre singulière et inclassable. Bérengère Warluzel y a plongé, en a choisi ces Fragments qui résonnent particulièrement aujourd'hui.

Une table, des chaises, les notes d'un piano… ce n'est pas une biographie, mais un parcours ludique, une traversée partagée et qui ouvre l'accès à la liberté de penser pour soi-même autant qu'à une volonté de comprendre en tant que citoyen et citoyenne dans le monde que nous habitons.

Celle qui voulait avant tout "penser sans entraves" s'adresse à nous et nous invite à penser avec elle.

"La pensée (…), conçue comme un besoin naturel de la vie (…) n'est pas la prérogative d'une minorité, mais une faculté constamment présente en chacun de nous."
François Rodinson.

Annonce
14/01/2022