La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.
Pitchouns

Pinocchio... entre imaginaire contemporain et Commedia dell’arte adoucie - 13/12/2012

L’histoire de Pinocchio de l’italien Carlo Collodi est connue : elle est celle d’un pantin né d’un bout de bois têtu qui s’émancipe, veut devenir un petit homme, fait l’école buissonnière et, mentant comme un nez grandissant au milieu de la figure, manque de se brûler en passant du mauvais côté de la vie. Dans l’adaptation au théâtre pour enfants de Caroline Weiss, un clown accueille le public et...  

Une farce de Pathelin contemporaine en version drôle et doucement folle - 15/10/2012

Richard Demarcy, homme de lien social et de théâtre, est associé à l’aventure du Grand Parquet depuis 2005. Ce lieu dirigé par François Grosjean, moins intimidant qu’un théâtre, a vocation à rencontrer les habitants des quartiers populaires en limite du dix-huitième et dix-neuvième arrondissement de Paris. En inauguration de la saison, il y présente "La Farce de Maître Pathelin", pièce d’un...  

Tourne tourne jolies berceuses - 05/09/2012

À quoi reconnaît-on une berceuse ? Mon fils de trois mois a répondu l’autre jour à cette question… En restant médusé devant les trois premiers morceaux des "berceuses de Mandarine" (9ème album). Là, j’ai compris… Alors que les textes sont totalement originaux, ces berceuses pourraient déjà appartenir au répertoire universel. Une jolie prouesse. Ce qu’on apprécie immédiatement, c’est la richesse...  

Daniel Keene et le pouvoir de l'évocation - 24/01/2012

La comédienne Marie-Noële Bordeaux nous apporte "La Pluie", une courte pièce de l'auteur australien Daniel Keene, qu'elle choisit d'adresser aux enfants de façon simple et superbe. Actuellement en tournée, La Pluie est tombée pendant le mois de décembre sur le Studio Théâtre de Charenton, un lieu aussi atypique que sympathique. Créé à l'origine pour être joué directement dans des salles de...  

Avec Pommerat, chacun trouve son conte... - 22/11/2011

Après "Pinocchio" et "Le Petit Chaperon rouge", Joël Pommerat continue son parcours passionnant à travers les contes de notre enfance et revisite aujourd’hui le mythe de Cendrillon. Si l’erreur est humaine, on est en droit de se demander si Joël Pommerat est tout à fait humain… car d’erreurs, il n’en commet pas. En quelques années, il s’est imposé en Europe comme l’une des figures incontournables...  

Marzipani et Gomez, la dimension bonheur - 10/11/2011

Aller à l’Espace Paris Plaine pour "The Great Gomez", c’était surtout pour faire plaisir à un petit garçon de 5 ans… Assister à un spectacle clownesque jeune public dans un théâtre, cela peut parfois relever du sacerdoce ou d’un simple engagement d’adulte conscient de son rôle de parent. Et là, surprise ! À la fin de ce spectacle, mon fils et moi avions un trait de ressemblance supplémentaire :...  

La maligne magie de la malle à malices de Martial - 20/09/2011

Elle est féérique, éclectique, cosmopolite, la malle de Martial et elle enchante les enfants. De l'Arctique au monde asiatique, elle a voyagé, et de tous les pays traversés, elle s'est remplie d'objets ethniques. D'une formule magique, seuls les enfants pourront en découvrir les fantastiques secrets et leurs effets ludiques. L'aventure est ici au rendez-vous, emmenant les enfants au quatre coins...  

Du 8/07 au 31/07/2011, Collège de la Salle, Avignon Off, "Sophie Forte en concert" - 27/06/2011

Fée clochette pétillante et souriante, Sophie Forte - comédienne, chanteuse et auteure - commet depuis quelques années des spectacles musicaux pleine d'originalité, de poésie et d'humour. Des productions souvent associes à des albums de chansons pour enfants ("Chou fleur", le dernier en date). Elle se fait remarquer également en 2004 avec un magnifique CD jazzy (pour adultes) dont elle écrit la...  

Du 8/07 au 31/07/2011, Théâtre du Bourg-Neuf, Avignon Off, "Puck" - 24/06/2011

Après sa création dans l'Oise, son passage au Festival Baroque de Pontoise, au Théâtre de l’Épée de Bois et au Festival de Sully-sur-Loire, la Compagnie de Mars emmène "Puck" à Avignon. Spectacle familial pour petits (à partir de 5 ans) et grands, il est inspiré du "Songe d'une Nuit d’Été" de William Shakespeare... où la musique remplace les mots pour exprimer les émotions, des plus nobles aux...  

Du 9/07 au 29/07/2011, Théâtre Essaïon, Avignon Off, "Boucle d'Or et les trois ours" - 24/06/2011

Le soir, la petite Lilas se raconte l’histoire de Boucle d’or avec ses petites peluches. Dans ses rêves, au milieu d’une forêt magique, elle retrouve Boucle d’or, Papa Ours, Maman Ours et bien sûr Bébé Ours ! Texte : Guylaine Laliberté. Mise en scène : Michel Laliberté. Avec : Guylaine Laliberté et Éloise Auria ou Hélène Rossignol. Pour les Tout-petits de 1 à 6 ans. Du 9 au 29...  
1 2 3 4 5



Partenariat



À découvrir

"Underground" Éloge du risque amoureux

L'amour comme les angelots n'a pas de sexe. Même les amours les plus charnels, les plus dévastateurs, les plus profonds, les plus troublants. Oui, c'est étrange d'énoncer cela. Mais c'est ici le propos central d'"Underground". Underground, le métro en anglais, et plus symboliquement ici, telle l'image des entrailles sinueuses et enfouies de l'être intime, là où dorment les désirs cachés, indiscrets, inavouables, mais surtout les désirs inconnus et les peurs.

"Underground" explore cette faille des êtres humains, que l'ordre établi, la conscience et la puissance de l'éducation morale dissimulent pour que les normes sociales dominent. La jeune femme, interprétée avec une sensibilité troublante par Clémentine Bernard, seule sur scène, semble pourtant extrêmement classique, anodine, assise dans sa rame de métro. Mais c'est son discours intérieur qu'elle nous partage alors, une voix grâce à laquelle elle va nous emporter vers l'histoire qui l'attend et l'émotion qui va faire résonner son corps, de sa peau jusqu'au plus profond de son être.

Le début du texte la saisit au moment de sa rupture avec l'homme convenable et convenu que la vie lui destinait. Une vie normale, faite de projets d'enfants et de vacances, faite d'un quotidien bien balisé, d'un ordinaire applaudi par tous : familles, amis, rencontres. Une ouverture qui semble comme le début d'un exil obligé. Elle a perdu ce conventionnel qui l'habillait comme une armure. Elle est égarée dans ce métro comme dans un dédale sans issue.

Bruno Fougniès
11/01/2022
Spectacle à la Une

Piquer en plein cœur au théâtre La Flèche, Paris, Jeudi 6 Janvier, 21 heures…

Comment démarrer cette chronique ? Par une citation ? "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé", Lamartine. Oui ! Qu'en dirait Laurent Orry ?

© Fabien Montes.
Ah ! Oui. Laurent Orry, c'est l'acteur impeccable vêtu d'un vieux manteau usé et poussiéreux qui, pendant 1 h 15, déploie toute sa force, son énergie mais surtout sa palette d'émotions au service de ce délicieux texte écrit par Alessandro Baricco : "Novecento".

Il interprète Tim Tooney, trompettiste, qui pendant plusieurs années jouera aux côtés de son grand ami Novecento, pianiste génial et hallucinant dont les notes dépasseront même l'océan !

Novecento est donc le héros. C'est dans un carton à chaussures déposé sur le piano de la salle de bal d'un paquebot que Novecento commence sa vie, recueilli par un homme d'équipage… et c'est là que démarre l'histoire.

Et ! Quand Novencento rencontre Tim Tooney, comme une tempête en pleine mer, la secousse est grande, les oreilles agitées et le regard fixe pour ne rien manquer de ce spectacle de vague… à l'âme…

Si ! Car le cœur de Tim Tooney est lourd de peine quand il repense à son ami disparu qui jamais n'avait de son vécu touché la terre ferme. Novecento, sa vie, c'était le paquebot, la mer, les visages des voyageurs entre l'Europe et l'Amérique qui l'inspiraient et ont fait de lui un virtuose mais aussi un homme perdu au milieu de l'océan qui n'a jamais su d'où il venait, qui il était et, de la terre ferme, en a développé une vraie névrose.

Isabelle Lauriou
10/01/2022
Spectacle à la Une

"Fragments" d'Hannah Arendt Du 5 au 8 février 2022 à l'Espace Rachi

Bérengère Warluzel et Charles Berling nous invitent, à travers les mots d'Hannah Arendt, à aimer cette faculté inhérente à la nature humaine : penser. Non, penser n'est pas réservé à une élite, bien au contraire. Penser peut être une aventure joyeuse pour chacun, en plus d'être une jubilation et un enthousiasme qui se partagent.

© Vincent Berenger/Châteauvallon-Liberté - Scène Nationale.
"L'essentiel pour moi, c'est de comprendre : je dois comprendre", dit Hannah Arendt. Au fil de ses textes philosophiques et politiques, mais aussi, et c'est moins connu, ses escapades poétiques, Hannah Arendt a construit une œuvre singulière et inclassable. Bérengère Warluzel y a plongé, en a choisi ces Fragments qui résonnent particulièrement aujourd'hui.

Une table, des chaises, les notes d'un piano… ce n'est pas une biographie, mais un parcours ludique, une traversée partagée et qui ouvre l'accès à la liberté de penser pour soi-même autant qu'à une volonté de comprendre en tant que citoyen et citoyenne dans le monde que nous habitons.

Celle qui voulait avant tout "penser sans entraves" s'adresse à nous et nous invite à penser avec elle.

"La pensée (…), conçue comme un besoin naturel de la vie (…) n'est pas la prérogative d'une minorité, mais une faculté constamment présente en chacun de nous."
François Rodinson.

Annonce
14/01/2022