La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.

Les rendez-vous de la Sacem aux BIS 2012  12/01/2012

Les grands débats du BIS © Valery Joncheray.
La Sacem, par le biais de son Action Culturelle dans le domaine des musiques actuelles, contribue aujourd'hui à la création, production et diffusion d'œuvres nouvelles. Renouvellement des répertoires, soutien au spectacle vivant et aide à la professionnalisation des jeunes auteurs et compositeurs constituent donc les priorités de sa politique de promotion de la vie musicale.

Dans le cadre de celle-ci, la Sacem sera présente lors de la prochaine édition des Biennales Internationales du Spectacle les 18 et 19 janvier prochains à la Cité des Congrès de Nantes. Elle proposera différents débats et ateliers durant ces deux jours.

• Mercredi 18 janvier 2012

1) Grands débats des BIS (10 h 45 - Grand auditorium).
Bernard Miyet, Président du Directoire de la Sacem interviendra sur :
"État, collectivités… (R)évolution des budgets culturels en 2012 ?" (en partenariat avec l'Observatoire des Politiques Culturelles).

2) Parcours "Filière musicale" (15 h > 17 h 15).
Catherine Kerr-Vignale, Directeur des relations avec la clientèle, participera au débat :
"Copie privée : quelles perspectives ?"

3) Atelier pratique "La Sacem et l’humour" (14 h 30 > 16 h - Salle K).
En présence de Patrick Avril, délégué Sacem de Nantes, Thibaut Fouët, service de vérification des répartitions, Alain Petit, adjoint au département des autorisations de diffusion publique, Patrice Schwartz, service aux sociétaires, qui présenteront les dispositifs spécifiques mis en place pour accompagner le répertoire de l’humour, dans le domaine de la perception comme de la répartition.

• Jeudi 19 janvier 2012

4) Atelier pratique "La Sacem et les tournées" (16 h 30 > 18 h - Salle J)
En présence de Patrick Avril, délégué Sacem de Nantes, Alain Petit, adjoint au département des autorisations de diffusion publique, Thibaut Fouët, service de vérification des répartitions, Claire Giraudin, responsable des études et de la communication extérieure, qui animeront le débat sur :
- L’économie des tournées en France, premières estimations pour 2011,
- Les modalités d'intervention pour les tournées ; les dispositifs mis en place pour l’avenir.

Voir aussi … la 1ère édition de la "Scène Sacem Émergences BIS"
une programmation pour les talents émergents à l’Espace Concerts (Cité des Congrès de Nantes).

Photo : Les grands débats du BIS © Valery Joncheray.
>> sacem.fr
>> bis2012.com

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Lancement du Prix Adami Deezer de Talents... Appel à candidatures  11/01/2012

Lancement du Prix Adami Deezer de Talents... Appel à candidatures
Le Prix Adami Deezer de Talents est né il y a 3 ans de l’association entre l’Adami, société de gestion des droits des artistes interprètes, Deezer, service d’écoute de musique en ligne et Europavox, festival dédié à la scène musicale européenne. Il a pour mission d’aider les artistes en développement à émerger au niveau européen.

Ce partenariat démontre la volonté de créer une synergie efficace au sein de la filière musicale. Cette année, en plus du festival Europavox de Clermont-Ferrand, 2 autres grands festivals européens rejoignent l'aventure : Les Nuits Botanique en Belgique et le Montreux Jazz Festival en Suisse.

Prix Adami Deezer de Talents - le principe :
1- Pour participer, les inscriptions sont ouvertes du 3 au 29 janvier 2012 ;
2- Un jury de professionnels sélectionne 5 finalistes, qui bénéficieront d'une mise en avant éditoriale sur Deezer ;
3- Les internautes votent sur Deezer, du 08 au 29 mars 2012 pour élire le lauréat 2012 ;
4- Le lauréat sera annoncé le 02 avril 2012.

Le lauréat :
- bénéficiera d'un coup de projecteur sur Deezer, site de musique leader en Europe ;
- sera à l'affiche de 3 grands festivals européens : Les Nuits Botanique, Europavox, Montreux Jazz Festival ;
- verra son concert diffusé sur Deezer et ARTE Live Web ;
- sera mis à l'honneur par les partenaires média du concours : Les Inrocks, Arte, Le Mouv'.

>> Toutes les informations sur le concours ainsi que les membres du jury sur le site deezerdetalents.eu
>> adami.fr
>> europavox.com

Lire les autres brèves.
La Rédaction

La Sacem et Creative Commons signent un accord pour la diffusion des œuvres  10/01/2012

© DR.
La Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) et Creative Commons annoncent la signature du premier accord avec une société d’auteurs en France pour les diffusions non commerciales.

Cet accord, qui a pris effet le 1er janvier 2012, permettra aux membres de la Sacem de développer la promotion de leurs œuvres dans un cadre non commercial. Il allie de manière innovante, l’utilisation de Licences Non Commerciales proposées par les Creative Commons, et les modes de perceptions et de répartition de la Sacem. Il s’agit d’une expérience pilote de 18 mois au terme de laquelle un bilan sera opéré entre les deux parties.

Les auteurs, compositeurs et éditeurs de musique membres de la Sacem ont aujourd’hui la faculté de choisir, sur le portail de cette dernière, chacune des œuvres dont ils sont ayants-droit et qu’ils souhaitent placer sous une des trois licences Creative Commons prévues pour une utilisation non commerciale :
• Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale = CC BY-NC,
• Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage à l’Identique = CC BY-NC-SA,
• Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification = CC BY-NC-ND.


>> Utilisation et mode d'emploi : sur le site de la Sacem.
>> Consultation de la foire aux questions.
>> Le site de creativecommons.fr

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Deuxième édition du concours national de textes d’humour Performance d’Auteur  09/01/2012

François-Xavier Demaison © Performance d'Acteur Cannes.
La première édition de Performance d’Auteur a rencontré un succès inespéré, tant par la quantité des textes reçus (plus de 150), que par le talent de leurs auteurs. Trois lauréats ont été primés (Chloé von Arx pour "le nid", Béatrice Facquer pour "la dépendance", Gérard Duvallet pour "le martyr"), mais une bonne dizaine ont été "repérés" par les membres du jury.

Le concours est reconduit cette année et le jury 2012 sera à nouveau composé d’auteurs, de comédiens, de metteurs en scène de théâtre et de cinéma, de producteurs radio et télévision, ainsi que par un membre de la SACD qui s’associe pour la deuxième année consécutive au festival cannois Performance d’Acteur (du 3 au 9 juin prochains).
François-Xavier Demaison est le parrain de cette deuxième édition et a choisi lui-même les deux thèmes du concours :
- Changement de vie ;
- USA : perdre son logement dans un pays où le président s’appelle Barack.

Le concours a pour objectif de primer des textes humoristiques. Il est lancé officiellement par les sites Internet de Performance d’Acteur, de la Fondation JM Bajen et de la SACD le 26 janvier 2012. La date limite de réception des textes, par mail uniquement, est fixée au 29 février 2012. L'envoi doit être adressé à fabrice.laurent3@wanadoo.fr.

Les textes ne devront pas dépasser 4 feuillets. Le concours ne primera qu’un auteur, et chaque candidat ne pourra envoyer qu’un texte. Le texte sera écrit pour 1, 2, 3 ou 4 personnages. Les auteurs non-lauréats qui seraient repérés par un ou plusieurs membres du jury seront informés personnellement. Le jury délibérera en mars et avril et le nom du lauréat ou de la lauréate sera dévoilé le 9 juin pendant Performance d’Acteur.

Une lecture mise en espace du texte primé sera programmée le samedi 9 juin à 11 h au Palais des festivals de Cannes, jour de la clôture du Festival Performance d’Acteur. Elle sera réalisée par les élèves de l’E.R.A.C. ou par des comédiens présents. L’auteur primé sera invité à Cannes, ainsi que le parrain du concours et les membres du jury. Le même jour à 18 h 30, le spectacle de Chloé Von Arx, une des lauréates 2011, sera créé au théâtre de la MJC Picaud. Ce spectacle est produit par la Fondation JM Bajen et sera repris au petit théâtre des Variétés à Paris. Les collaborations avec des comédiens seront incitées.

Une dotation de 1 000 € sera offerte à l’auteur du texte primé, au titre de l’aide à l’écriture.

Une présentation des lauréats 2011 et 2012 sera organisée après Performance d’Acteur à la Maison des Auteurs-SACD, avec un tournage vidéo pour démarrer un travail d’archive de Performance d’Auteur.

Important : les textes sont à envoyer avant le 29 février 2012, date limite du concours.

Photo : François-Xavier Demaison © Performance d'Acteur Cannes.
>> sacd.fr
>> performancedacteur.com
>> fondationbajen.com

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Le Festival International du Cirque de Massy fête ses 20 ans  05/01/2012

Duo Labrise, numéro de main à main (Ukraine) © DR.
Le Festival International du Cirque de Massy aura lieu du 12 au 15 janvier 2012 et fêtera cette année son vingtième anniversaire. Créé en 1993 par Michel Bruneau (à la retraite mais toujours actif et directeur de la manifestation), le festival a aujourd'hui pour codirecteur Francesco Bouglione. La direction artistique est assuré depuis trois ans par Alexandre Hourdequin, directeur de l'agence artistique monégasque "Talents et Productions".

Depuis sa création, le chapiteau de Massy a abrité des centaines d’artistes d’exception offrant à chaque fois à son public un spectacle hors du commun. Référence incontournable (avec le Festival International du Cirque de Monte-Carlo) de l’Art du Cirque, cette vingtième édition promet émerveillement et grand frisson avec des performances uniques et novatrices réalisées par les meilleurs artistes internationaux. En plus des traditionnels numéros de chevaux, de voltiges et d’acrobates, cette édition sera notamment marquée par le retour sur scène de Sergio, le grand "Monsieur Loyal".

L'agence Talents et Productions, qui assure la direction artistique de cette évènement majeur dans le monde du cirque, dispose d’un catalogue de plus de 3 000 artistes et spectacles provenant essentiellement de l’international. Cette connaissance des artistes et de leurs numéros permet chaque année d'inviter les références du cirque "traditionnel".
Parmi les artistes présents en 2012 :
Curatola Brothers (main à main), Redy Montico (fauves), Diana Vedyashkina (chiens), Helena (jonglage), Havana Troup (trapèze volant), Les Martini (clowns), Troupe Donnert (pas de deux), Secrets of My Soul (cerceau aérien), Karah Khawak Junior (crocodiles et serpents), The Skating Nistorov (rollers), Yulia Rasshivkina (hula-hoop), Duo Labrise (main à main), Duo Polinde (cadre aérien), Sampion Bouglione (jonglerie), Erik Niemen (fil de fer), etc.

Pour plus d’informations :
>> cirque-massy.com

Photo : Duo Labrise, numéro de main à main (Ukraine) © DR.

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Droit à la formation continue pour les artistes auteurs publié au J.O.  04/01/2012

La disposition législative qui crée les conditions de la mise en œuvre effective du droit à la formation continue pour les artistes auteurs a été publiée au journal officiel du 29 décembre 2011, dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2011. Ce droit ne pouvait pas jusqu'à présent s’appliquer aux plasticiens, aux compositeurs, aux écrivains, aux scénaristes, faute d’un dispositif de mutualisation du financement adapté à leur situation de non salariés.

Il s’agit d’une avancée sociale importante, attendue depuis plus de dix ans par les artistes auteurs, qui a été portée par le ministère de la Culture et de la Communication. La conception de ce dispositif a nécessité une longue concertation de l’ensemble des parties concernées, menée sur la base d’un rapport de l’Inspection générale des affaires culturelles présenté en décembre 2009.

La formation continue sera désormais accessible à l’ensemble des artistes auteurs, soit 250 000 personnes, à raison de 5 000 à 6 000 bénéficiaires par an. Ce dispositif sera financé par une contribution des auteurs et une contribution des diffuseurs, complétées par une participation volontaire des sociétés de droits d’auteurs, qui se sont d’ores et déjà clairement engagées en ce sens.

Le financement de la formation professionnelle continue des auteurs proviendra de trois sources :
● Une contribution des diffuseurs et producteurs représentant 0,1 % de l’ensemble des droits d’auteurs à leur charge ;
● Une contribution des artistes auteurs à hauteur de 0,35 % du montant des droits d’auteurs qu’ils perçoivent ;
● Une contribution volontaire des sociétés d’auteurs.

Le fonds de formation ainsi constitué sera adossé à l’AFDAS, organisme paritaire collecteur agréé pour les secteurs du spectacle vivant, du cinéma, de l’audiovisuel, de la publicité et des loisirs, que viennent de rejoindre les secteurs de la presse et de l’édition dans le cadre de la réforme des organismes paritaires de collecte des fonds de la formation continue.

Le dispositif devrait entrer en vigueur courant 2012.

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Apéros-tchatches, déjeuners aux saveurs régionales, concerts, spectacles, ça festoie du côté du Plateau de Millevaches  03/01/2012

Les Bistrots d’Hiver © Association Pays’Sage.
Les Bistrots d’Hiver, c'est tout cela à la fois et c’est reparti pour une nouvelle saison ! Au cœur du Parc Naturel Régional du Plateau de Millevaches, dans le département de la Creuse, cette manifestation se déroule dans une vingtaine d'auberges tous les dimanches du 8 janvier au 15 avril 2012.

Les Bistrots d'Hiver sont organisés par l’association Pays’Sage, créée en 1989. Celle-ci rassemble des habitants du territoire de Millevaches, ayant pour objectifs le sens du partage, de l’échange et de la convivialité autour de rendez-vous culturels et s’appuie depuis toujours sur les ressources du Plateau de Millevaches pour imaginer des événements d’envergures. Pour la 13e édition, le territoire continue donc de se réveiller tous les dimanches au rythme de ces désormais incontournables Bistrots d’hiver.

Cette année, 20 auberges du plateau, dont 6 nouvelles venues, ouvrent les portes de leur établissement pour ces rendez-vous conviviaux : apéro-tchatche en ouverture pour échanger sur l’actualité ou des thèmes du territoire, vient ensuite pour les gourmands un déjeuner aux saveurs régionales et, en point d’orgue de cette journée, le public assiste à un concert/spectacle où la part belle est faite aux talents actuels. La formule rencontrant un beau succès années après années, une date unique est programmée en soirée le samedi 28 janvier avec l’artiste canadien Marc-André Léger et son "blues-roots" !

Venus des quatre coins de France, les 18 groupes à l’affiche embarquent les spectateurs pour des destinations à apprécier sans modération. Les Délinquante, qui sont deux et ne prennent pas de "s", sont des accordéonistes talentueuses à l’humour provocateur, mais aussi Swing 23, La Ruelle en chantier, le quintette à cordes Opa Tsupa, Gallina La Lupa, Place Klezmer, autant de groupes dont le tempo entraîne le public dans des rythmes effrénés. N’oublions pas Pascal Péroteau, Yoanna, Les Malpolis (toulousains à l’humour sans soupape), Le fil de l’eau, AlaSourCe, le duo franco-congolais Gatschen’s et leur musique métissée... autant d’artistes qui mettent à l’honneur la chanson française sous toutes ses formes. Autre nouveauté de la programmation 2012 : un One Man Show qui s’annonce caustique avec Fred Abrachkoff. Quant au blues, ce ne sera que pur plaisir avec Philippe Ménard, l’homme orchestre jouant un blues rock énergique, ou Bourbon Street et Marc-André Léger pour un voyage en acoustique aux racines de cette musique… et bien d’autres encore, à découvrir tout au long de la saison 2012.

Cette année, les bistrots joueront les prolongations, dès le 25 mars, à la saison où tout renaît, avec "Le Printemps des Bistrots", organisé par les Parcs naturels régionaux du Massif Central, l’association Pays’Sage et le réseau des Bistrots de Pays de Corrèze.

Bistrots d’hiver du 8 janvier au 15 avril 2011
11 h 30 : apéro-tchatche - entrée libre ;
12 h 30 : repas - menus de 16 € à 25 € ;
15 h : concerts, spectacles - 7 € (5 € tarif réduit, gratuit pour les moins de 12 ans).
Renseignements et réservations :
Auprès des auberges concernées (repas et spectacle) ou auprès de l’association Pays’Sage au 05 55 67 88 58 (spectacle uniquement).
Les réservations débutent 1 mois avant la date du Bistrot.
>> pays-sage.net
>> tourismecreuse.com
Photo : © Association Pays’Sage.

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Hommage à Cesaria Evora à Rio Loco Lusofonia 2012  24/12/2011

Photo : Cesaria Evora et les musiciens © DR.
Cesaria Evora avait confirmé en septembre dernier sa venue à Toulouse en ouverture du festival Rio Loco 2012 qui accueillera, du 13 au 17 juin, autour de la thématique "Lusofonia", différents pays de langue portugaise : l'Angola, le Cap-Vert, la Guinée-Bissau, le Mozambique, Sao Tomé et Principe, le Portugal, le Brésil, le Timor oriental.

Il y a peu, son état de santé l'avait contrainte à quitter la scène et elle avait donc annulé tous ses concerts (décision qu'elle avait confié au quotidien Le Monde, le 23 septembre), avant de nous quitter définitivement le 17 décembre 2011.

Le festival Rio Loco rendra hommage à Cesaria Evora en maintenant les deux soirées prévues, celle du 12 juin au bénéfice de "Hôpital sourire", et la soirée d'ouverture du 13 juin autour d'une programmation consacrée à l'artiste du Cap Vert, en accord avec son équipe, son chef d'orchestre et de nombreux artistes qui ont collaboré avec elle.

"Avec la disparition de Cesaria Evora, c'est une des plus grandes artistes de la scène musicale qui s'éteint, une voix singulière et emblématique de la lusophonie, de celles qui ont contribué à faire connaître les petits pays de langue portugaise et à porter au-delà des frontières la voix des plus démunis. Nous continuerons à écouter Cesaria Evora jusqu'au bord de la Garonne", a affirmé Pierre Cohen, Maire de Toulouse.

Photo : Cesaria Evora et les musiciens © DR.
>> Rio Loco 2012
>> Association Hôpital Sourire

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Projet de création d'un nouveau centre dramatique national à Rouen  23/12/2011

Photo : Théâtre des deux rives à Rouen © DR.
Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, en accord avec Valérie Fourneyron, députée-maire de Rouen, Frédéric Sanchez, maire de Petit-Quevilly, Pierre Léautey, maire de Mont-Saint-Aignan, Alain Le Vern, président du conseil régional de Haute -Normandie, et Didier Marie, président du conseil général de Seine-Maritime, annonce le lancement d'un processus de rapprochement entre le Théâtre des deux rives de Rouen, centre dramatique régional, dirigé par Élisabeth Macocco et la scène nationale de Petit-Quevilly/Mont-Saint-Aignan, dirigée par Gérard Marcon.

Un comité de pilotage doit, en s'appuyant sur une étude de faisabilité, travailler dans les semaines à venir sur les modalités de ce rapprochement qui permettra à la Haute-Normandie d'être, comme la majorité des autres régions françaises, dotée d'un centre dramatique national. Au-delà des missions premières de production et de diffusion théâtrales propres à son label, ce nouvel établissement, qui s'appuiera sur les trois sites de Rouen, Petit-Quevilly et Mont-Saint-Aignan, devra également être un acteur essentiel de diffusion pluridisciplinaire sur l'ensemble des territoires concernés, et portera une attention soutenue aux actions de médiation culturelle.

L'étude de faisabilité, lancée en début d'année 2012, devra présenter ses conclusions au printemps, afin que l'ensemble des financeurs publics s'accorde sur un scénario de fusion respectant le cahier des charges des centres dramatiques nationaux, et intégrant l'action de diffusion de la scène nationale.

Ce nouvel établissement devra renforcer l'offre de spectacle vivant sur les trois communes et s'affirmer comme un pôle majeur de production en Haute Normandie.

L'année 2013 permettra de mettre en œuvre les différentes phases préparatoires à cet effet.

Communiqué du ministère de la Culture et de la Communication.

Photo : Théâtre des deux rives à Rouen © DR.

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Les artistes de l’Adami saluent la mémoire de Paul-Émile Deiber  21/12/2011

Photo : Paul-Émile Deiber lors du Salon du Livre de Vienne en mai 2011 © Institut français d’Autriche.
Le comédien et metteur en scène Paul-Émile Deiber est décédé le 14 décembre dernier à l’âge de 86 ans. Il était associé de l’Adami depuis 1960.

Ce comédien de théâtre classique, a étudié le violon et le chant avant de choisir le Centre d’art dramatique où il rencontre son maitre Jean Debucourt. Premier prix de tragédie aux concours du Conservatoire, il joue les héros de la tragédie classique et du drame romantique.

Pensionnaire de la Comédie-Française dès janvier 1945 et sociétaire en 1972, Paul-Émile Deiber a passé une grande partie de sa carrière dans la troupe.

Pour ses débuts, il est Ruy Blas, un rôle qu’il interprétera pendant près de vingt ans ! Il jouera tous les grands rôles de la tragédie : Néron de "Britannicus", Horace de la pièce éponyme ; Maxime ("Cinna" de Pierre Corneille), Antiochus de "Bérénice" de Racine, Don Rodrigue ("Le Cid" de Pierre Corneille, pièce dont il a interprété tous les rôles masculins à l'exception de celui de Don Alonse), Hernani, Cyrano de Bergerac, etc.

Paul-Émile Deiber consacra toute sa vie à la scène : il a réalisé plusieurs mises en scène de tragédie et présenté un spectacle-hommage à Molière, "La Troupe du Roy". Il fut pendant vingt-cinq ans une des chevilles ouvrières de la Maison de Molière, responsable avec Béatrix Dussane des soirées littéraires.

Passionné de musique, il met en scène ses premiers opéras dès 1956, en France et aux États-Unis : "Le Barbier de Séville" de Rossini, "Isabelle et Pantalon" de Roland-Manuel, "Roméo et Juliette" de Gounod, "Werther", "Pelléas et Mélisande", "La Favorita", "Manon"… avec les plus grands artistes lyriques : Mirella Freni, Franco Corelli, Angela Gherghiou, Roberto Alagna, Luciano Pavarotti, Renato Bruson, Teresa Zylis-Gara, Alfredo Kraus…

Paul-Émile Deiber était marié avec la mezzo-soprano Christa Ludwig.

L’Adami s’associe à la peine de sa famille, ses proches et tous ceux qui l’aimaient.

Photo : Paul-Émile Deiber lors du Salon du Livre de Vienne en mai 2011 © Institut français d’Autriche.

Retrouvez toute l’actualité des artistes-interprètes sur www.adami.fr

Lire les autres brèves.
La Rédaction

"New Soul Contest", un concours de chant à destination de chanteuses et chanteurs amateurs du Grand Est  20/12/2011

"New Soul Contest", un concours de chant à destination de chanteuses et chanteurs amateurs du Grand Est
L’association "Les Sons d'La Rue" organise, pour la troisième année consécutive, un concours de chant "New Soul et RnB" intitulé "New Soul Contest 2012". Cette association œuvre depuis 1996 pour le développement et la promotion des pratiques artistiques nouvelles liées aux cultures urbaines, aux émergences culturelles (Hip-hop, etc.).

A travers ses activités artistiques et culturelles, celle-ci souhaite démocratiser l’accès à ces pratiques nouvelles, permettant aux jeunes de s’initier, de se perfectionner et de trouver dans l’acte de création un moyen d’émancipation, de socialisation, de construction de la personnalité. Le but de cette action est d'accompagner, révéler ou de confirmer les talents des artistes amateurs de cette région qui sont trop souvent dénaturés lors de concours nationaux (pop star, nouvelle star).

"Les Sons d’La Rue" a pour principale mission de favoriser la connaissance et la reconnaissance des arts Hip-hop . Depuis sa création, cette structure développe son projet autour de deux pôles : Les ateliers de Création et de Transmission (LACT) et l’Antenne d'Information sur les Musiques Actuelles (A.I.M ). L’association propose un accompagnement des pratiques dans le domaine des Cultures Urbaines (Hip-hop, R’nB, etc.) , un encadrement par une équipe de professionnels (auteurs, compositeurs, interprètes, techniciens, etc.) et un accès à de véritables outils de création, d’enregistrement professionnel dans le domaine de l’informatique musicale et des technologies numériques.
Elle organise aussi des initiations à la technique de l’écriture, la M.A.O (Musique Assistée par Ordinateur), la Dans et le Dj'ing.

Un Centre de Documentation ouvert à tous permet la consultation sur place d’un fonds documentaire consacré aux Musiques Actuelles et aux Cultures Urbaines. On peut y consulter annuaires, textes de lois, offres d'emploi, presse spécialisée, programmes de formations, press-book.
Par un accueil personnalisé, l’équipe oriente le public dans ses recherches, répond aux questions les plus fréquentes et indique, le cas échéant, les structures et organismes compétents, en mesure d’apporter des réponses complémentaires.

Face à l’absence d’évènements favorisant la découverte des jeunes talents du Grand Est dans les domaines de la Nu Soul ou Néo Soul et du R&B contemporain, "Les Sons d’La Rue" organise donc un concours pour les chanteuses et chanteurs amateurs, âgés de 18 à 35 ans et originaires du Grand Est.

● Dépôt des candidatures du 7 décembre 2011 au 20 mars 2012.
● Pour y participer, vous trouverez toutes les informations sur le site www.sonsdlarue.fr : règlement du concours, formulaire de participation (téléchargeable), etc.
● Dix finalistes seront retenus sur écoute et participeront à deux scènes "live".
● Le premier prix est l’enregistrement "studio" d’un album, d’une valeur de 1 500 €.
● La finale du concours "New Soul Contest" aura lieu le 15 juin 2012 au Fossé des Treize, 6, rue Finkmatt, à Strasbourg.
● Le formulaire de participation, une fois téléchargé et rempli, est à renvoyer par courrier postal à l’adresse ci-dessous :
"Les Sons d'La Rue", New Soul Contest, 19, rue de Rhinau, BP 20034, 67027 Strasbourg.
● Votre candidature doit impérativement être accompagnée des pièces demandées (voir site et formulaire) ainsi que d’une démo 2 titres (format MP3 et/ou lien myspace).

Pour plus d’informations, contacter "Les Sons d'La Rue"par courriel : sonsdlarue@hotmail.fr
Ou par téléphone 03.88.34.05.77
>> Les Sons d’La Rue

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Les auteurs ont un droit à la formation professionnelle  19/12/2011

Après l’adoption à l’Assemblée nationale, dans le projet de loi de finances rectificative pour 2011, d’un amendement ouvrant la voie à la mise en œuvre effective d'un droit à la formation professionnelle continue pour les artistes auteurs, le Sénat l'a également définitivement adopté de son côté.

Après des demandes relayées notamment par la SACD depuis 10 ans et une concertation professionnelle intensive ces deux dernières années, le Sénat a adopté définitivement jeudi 15 décembre dernier un amendement déposé par le gouvernement visant à permettre la mise en œuvre effective, à partir du 1er juillet 2012, du droit à la formation professionnelle continue des artistes auteurs (plasticiens, compositeurs, écrivains, scénaristes, etc.). L’amendement avait été adopté par l’Assemblée nationale début décembre.

Le financement de la formation professionnelle continue des auteurs proviendra de trois sources :
● Une contribution des diffuseurs et producteurs représentant 0,1 % de l’ensemble des droits d’auteurs à leur charge ;
● Une contribution des artistes auteurs à hauteur de 0,35 % du montant des droits d’auteurs qu’ils perçoivent ;
● Une contribution volontaire des sociétés d’auteurs.

Pour sa part, la SACD a souhaité contribuer au financement de ce fonds. Elle a d’ores et déjà voté en Conseil d’administration un engagement triennal à abonder ce nouveau fonds de formation à hauteur de 5 % de ses obligations légales d’affecter 25 % de ses perceptions pour copie privée à des actions culturelles.

L’ensemble de ces contributions sera recouvré par les organismes agréés pour le recouvrement des contributions au régime de protection sociale des artistes auteurs : l'Agessa et la Maison des artistes.

Pour mettre en œuvre ce nouveau droit, l’AFDAS (Assurance formation des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs) créera en son sein une section particulière qui sera chargée d’en assurer la gestion et la redistribution entre les différents secteurs. Les organisations représentatives d’auteurs ainsi que la SACD y représenteront l’intérêt des auteurs de l’audiovisuel, du cinéma et du spectacle vivant.

La SACD participera également activement aux travaux de préparation des décrets d’application qui permettront de définir l’organisation et les modalités concrètes de ce droit à formation.

Communiqué SACD.
>> SACD

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Découvrir la féérie des Arts Forains  15/12/2011

Manège de Vélo, pièce de 1897 © Musée des Arts Forains/Pavillons de Bercy.
Pour la troisième année consécutive, le Musée des Arts Forains, installé dans les anciens Pavillons du Vin de Bercy, ouvre ses portes durant la deuxième semaine des vacances scolaires de Noël.
Dédié aux Arts du spectacle, le lieu regroupe quatre espaces différents, scénarisés suivant une thématique particulière : les jardins extraordinaires du Théâtre de Verdure, le carnaval dans les Salons Vénitiens, les cabinets de curiosités du Théâtre du Merveilleux et, bien sûr, la fête foraine.

Le mystère des Carrousel-Salons sera dévoilé à travers la présentation des nouvelles œuvres : "Cariatides" de Gustave Bayol, statues monumentales d’Alexandre De Vos, éléments de Grande Illusion et nombreuses boiseries ornementales. Acquises lors d’une vente aux enchères historique où la qualité artistique de leurs créateurs a enfin été reconnue, elles donneront un aperçu des gigantesques monuments nomades de la fête foraine du XIXe siècle.

Des artistes seront intégrés à ces spectacles interactifs, telle la trapéziste évoluant sous la baguette magique d’une fée cantatrice sur échasses. Jongleurs et musiciens guideront le public à la découverte des Trésors de l’Art Forain et des acquisitions récentes. Les jeux et attractions seront accessibles pendant l’ouverture exceptionnelle.

Depuis 1996, les Pavillons de Bercy, lieu historique hors du temps, abritent une des plus importantes collections privées d’Art Forain et d’objets du spectacle de 1850 à 1930, acquises au fil des années par Jean-Paul Favand, créateur du Musée des Arts Forain. Libérés des vitrines de musée, les manèges racontent l’histoire de leur passé au présent, les automates et les oeuvres prennent vie dans ce monde de l’illusion en un spectacle de projections, de lumières et de sons. Jean Paul Favand met en scène cette troupe d’objets vivants dans des spectacles mêlant patrimoine et technologies contemporaines. La dernière création, "Venise la sérénissime", réunie les personnages d’un théâtre mécanique forain et sept projecteurs vidéo sur un écran de 250 m2 sur 10 espaces différents.

Du lundi 26 décembre 2011 au lundi 2 janvier 2012.
De 10 h à 18 h.

Musée des Arts Forains - Pavillons de Bercy,
53 avenue des Terroirs de France, Paris 12e, 01 43 40 63 44.
Tarifs : 5 et 10 € (tarif réduit jusqu’à 12 ans).
>> arts-forains.com

Photo : Manège de Vélo, pièce de 1897 © Musée des Arts Forains/Pavillons de Bercy.

Lire les autres brèves.
La Rédaction

12 lauréats pour le fonds SACD Humour/One-man-show  15/12/2011

Photo : Gérard Krawczyk, Thibaut Houdinière, Marie-Pascale Osterrieth, Alexandre de limoges, Bruno Moynot et Philippe Sohier © SACD.
La SACD est le soutien historique des auteurs de l’humour dans leur grande diversité. Depuis trois ans, consciente de l’évolution de ce secteur et soucieuse de ses auteurs, la SACD a initié grâce à son action culturelle, le Fonds SACD Humour/One-man-show.

Unique en son genre, ce fonds cherche à valoriser les auteurs de l’humour et l’écriture du one-man-show. Il favorise par l’aide attribuée l’émergence des talents de demain et le soutien des auteurs confirmés.

Le jury composé de Marie-Pascale Osterrieth (auteure) Alexandre Delimoges (auteur et interprète, directeur de l’école One-man-show et du théâtre Le Bout), Thibaut Houdinière (directeur d’Atelier Théâtre Actuel), Bruno Moynot (auteur et directeur du Splendid) et du metteur en scène Philippe Sohier s’est réuni le 5 décembre dernier en présence de Gérard Krawczyk, administrateur SACD délégué à l’humour.

Pour cette troisième édition, le jury a sélectionné 12 spectacles. Ils ont été retenus pour leur originalité, la qualité et la variété des formes d’écriture choisies (mime, musique, sketchs, etc.), le jury faisant remarquer que nombre de ces spectacles sont écrits par des comédiens.

Les lauréats sont répartis en trois catégories : "découverte", "création" et "reprise".

Dans la catégorie "Découverte" :
● "Gros savon", écrit et interprété par Candice Beaudrey, mis en scène par Mélina Ferné, production La Parade d’Octave/Cie SET, représentations à partir du 3 janvier 2012, à l’Essaion Théâtre (Paris) puis en tournée.
● "Andy Cocq Garçon Manqué", écrit par Andy Cocq et Jarry, interprété par Andy Cocq, mis en scène par Isabelle Nanty, Claude Wild productions, représentations à partir du 10 janvier 2012, au Petit Gymnase (Paris).
● "Mon violon s’appelle Raymond", écrit par Kordian Heretynski, interprété par Kordian Heretynski et Pierre Damien Fitzner, mis en scène par Bernard Debreyne, Hilaretto productions, représentations à partir du 13 janvier 2012 à l’Espace culturel (Bapaume), tournée puis représentations au Palace Avignon Off.
● "Benjamin Leblanc s’expose sur scène", écrit et interprété par Benjamin Leblanc, mis en scène par Guillaume Meurice, production la Cie du Takin Doré, représentations à partir du 4 février 2012 au Théâtre Pandora (Paris) puis au Théâtre de l’Art en Scène Avignon off.
● "Première", écrit et interprété par Charly Magonza, production Mond’en Scène, représentations à partir du 5 janvier 2012 au Biplan (Lille) puis en tournée.

Dans la catégorie "Création" :
● "Gratin de famille", écrit et interprété par Marie Montoya, mis en scène par Lucie Muratet, production Palass, représentations au Théâtre du Petit Saint Martin (Paris), à partir du 2 janvier 2012.
● "Éric Antoine – Mysteric", écrit par Éric Antoine et Calista Sinclair, interprété par Éric Antoine, Calista Sinclair et Mortimer de Valence, mis en scène par Étienne de Balasy, production TS 5, en tournée à partir de mars 2012.
● "Indigne", écrit par Anne Gavard, Didier Bénureau, Éric Bidaud et Dominique Champetier, interprété par Didier Bénureau, mis en scène par Dominique Champetier, Moralès Production, représentations jusqu’au 7 janvier 2012 au Splendid (Paris) puis en tournée.

Dans la catégorie "Reprise" :
● "L’œuf, la poule ou Nicole ?", écrit et interprété par Nicole Ferroni, mis en scène par Gilles Azzopardi, production Du soleil pour demain, en tournée à partir de janvier 2012.
● Je suis top !", écrit et interprété par Blandine Métayer, production Changement de décor, représentations à partir de janvier 2012 au Théâtre de Dix Heure (Paris).
● "Crazy", écrit par Claudia Tagbo et Fabrice Eboué, interprété par Claudia Tagbo, mis en scène par Fabrice Eboué, Manoulou productions, représentations à partir du 6 janvier 2012 au Théâtre l’Européen (Paris).
● "Chose promise", écrit par Arnaud Joyet, Arnaud Tsamère et François Rollin, interprété par Arnaud Tsamère, mis en scène par Arnaud Joyet et François Rollin, 20h40 productions, représentations à partir du 16 février 2012 au théâtre l’Européen (Paris) puis en tournée.

Photo : Gérard Krawczyk, Thibaut Houdinière, Marie-Pascale Osterrieth, Alexandre de limoges, Bruno Moynot et Philippe Sohier © SACD.

>> Pour plus d’infos : le fonds SACD humour/One-man-show.
Lire les autres brèves.
La Rédaction

"Golgota Picnic" : la liberté d'expression doit prévaloir  14/12/2011

"Golgota Picnic" © Davir Ruano.
Après les manifestations d’hostilité à l’égard de la pièce de Rodrigo Garcia, "Golgota Picnic" au Théâtre Garonne à Toulouse en novembre dernier, c’est désormais au tour du Théâtre du Rond-Point à Paris d’être la cible ces jours-ci de la vindicte de groupes religieux opposés à la représentation de la pièce.

Comme elle l’avait fait à l’occasion des graves incidents qui avaient perturbé la diffusion de la pièce de Romeo Castelluci, "Sur le concept du visage du fils de Dieu" en octobre dernier au Théâtre de la Ville, la SACD rappelle que la liberté d’expression est un droit fondamental qui ne peut se trouver limitée que par les seules voies du droit.

Dans ce cadre et alors même qu’aucune décision de justice n’est venue interdire la représentation de la pièce, la SACD s’élève contre toutes les tentatives de bâillonner et d’entraver la liberté de création.

Solidaire de l’auteur, des comédiens et de Jean-Michel Ribes, directeur du Théâtre du Rond-Point, la SACD demande instamment à ce que les représentations prévues de la pièce de Rodrigo Garcia puissent se poursuivre dans des conditions respectueuses de l’œuvre.

Communiqué de la SACD auquel nous nous joignons, comme nous l'avions fait précédemment pour la pièce de Romeo Castelluci : voir la "Pièce du boucher" de Gérard Biard

Photo : "Golgota Picnic" © Davir Ruano.
>> SACD.

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Sacem : Speed Meeting musical et Master-Class avec Juliette  12/12/2011

Sacem : Speed Meeting musical et Master-Class avec Juliette
À l'occasion de la sixième édition de "Parcours Croisés" (ce mercredi 14), la Sacem propose aux auteurs, compositeurs et éditeurs de musique un "speed meeting" entre sociétaires, en fonction de leurs projets artistiques respectifs.

Cette 6e édition se composera de deux temps forts :
● Une master-class animée par Philippe Albaret, Directeur du Studio des Variétés, avec Juliette. En l’écoutant, vous (re)découvrirez son parcours de vie jalonné de rencontres improbables ou provoquées mais décisives.
● Des rencontres courtes de 7 minutes entre un auteur, et/ou un compositeur, et/ou un éditeur. Ils échangeront sur leurs métiers, leurs envies et leurs rêves. De ces rencontres, naîtront certainement de nouveaux projets artistiques.

Pour retrouver ou découvrir des extraits des dernières éditions de "Parcours Croisés" :
>> Master-class de Thomas Dutronc.
>> Master-class d'Alain Chamfort.
>> master-class d’Oxmo Puccino
>> Master-class d’Angélique Kidjo

Pour les sociétaires membres de la Sacem, il suffit de s'inscrire sur le portail de la Sacem dans la zone qui leur est réservée.

Mercredi 14 décembre 2011 - 17 h 30 - Auditorium de la Sacem.

2, rue du Général Lanrezac, Neuilly-sur-Seine (92), 01 47 15 47 15.
>> Sacem

Lire les autres brèves.
La Rédaction

La Compagnie Massala recherche un(e) administrateur(rice) de production  10/12/2011

Photo : © Compagnie Massala.
La compagnie Massala a été créée en 2001 par Fouad Boussouf, son chorégraphe et directeur artistique. Né au Maroc et emprunt de cultures aussi diverses que le rap, le jazz, le cirque, et le hip hop, il fonde sa compagnie à 24 ans sous le signe du métissage culturel.

Ses créations témoignent de cette inclinaison à mêler les styles, les pratiques artistiques à un engagement prononcé pour le partage des émotions et des savoirs techniques lié au médium d'expression personnelle qu'est la danse.

Depuis ses débuts, la compagnie revendique son ancrage dans le Val-de-Marne (94). Ses créations bénéficient notamment du soutien des Villes de Vitry-sur-Seine, les Ulis, Épinay-sous-Sénart, du Conseil Général du Val-de-Marne et de la DRAC Île-de-France. La compagnie présente par ailleurs ses pièces (sur scène ou dans l'espace public) lors de festivals en régions.

La Compagnie Massala recherche un(e) administrateur(rice) de production remplissant les missions suivantes :
>> Production
- Montage, budgétisation et suivi des créations ;
- Recherches de financements publics et privés ;
- Gestion des plannings de l’équipe artistique et technique.
>> Diffusion
- Prospection des réseaux rue et salles de spectacles en France et à l’international ;
- Développement et coordination des activités pédagogiques.
>> Communication
- Conception des outils en collaboration avec la graphiste ;
- Mise à jour et diffusion des différents supports.
>> Gestion courante de l’association
- Suivi comptable en partie en lien avec la société de gestion ;
- Élaboration des bilans annuels d’activités et financiers.
Profil requis
- Bac+2 minimum et une expérience dans le même secteur serait souhaitable.
- Bonne connaissance du milieu culturel, en particulier du réseau danse.
- Capacités rédactionnelles, esprit de synthèse, autonomie et aisance relationnelle.
- Maîtrise de l’anglais exigée.
- Bonne connaissance de l'outil informatique (Word/Excel/Photoshop et autres).
- Permis B et véhicule souhaités.
Conditions
- Prise de fonction dès que possible.
- Contrat Unique d’Insertion-CAE à 35h/semaine.
- Bureau situé à Vitry-sur-Seine (94).
Veuillez nous envoyer votre C.V. ainsi qu’une lettre de motivation adressée au Président :
Michel Chevalier à contact@massala.fr
>> www.massala.fr

Photo : © Compagnie Massala.

Lire les autres brèves.
La Rédaction

Les BIS et la Sacem lancent la 1ère édition de la "Scène Sacem Emergence BIS"  09/12/2011

Groupe Mustang © DR.
Les Biennales Internationales du Spectacle seront l'occasion de voir se concrétiser la première édition du projet commun entre le BIS et la Sacem : "Scène Sacem Émergences BIS", les 18 et 19 janvier prochains à Nantes.

Nées d’une volonté commune entre l’Action Culturelle de la Sacem et les BIS, ces deux journées seront placées sous le signe de l’émergence et proposent à 9 partenaires un rendez-vous musical novateur : 3 festivals (Alors… chante!, Jazz sous les Pommiers, Musiques Métisses), 3 salles de musiques actuelles (la Coopérative de Mai, la Luciole, le VIP - Les Escales), 3 structures de formation (le Chantier des Francos, le fair, le Studio des Variétés).

Cette programmation, élaborée en collaboration avec ces 9 partenaires soutenus par la Sacem tout au long l'année, présente des artistes ou des groupes de répertoires variés qu'ils ont accompagnés dans leur développement de carrière et leur insertion professionnelle au cours de ces derniers mois, valorisant ainsi leur travail de repérage et de soutien.

Une programmation pour les talents émergents à l’Espace Concerts (Cité des Congrès de Nantes) :
● Mercredi 18 Janvier.
15 h : Mounira Mitchala, parrainée par Musiques Métisses ;
16 h : Louis Winsberg (Renaud Garcia-Fons - Prabhu Édouard), parrainés par Jazz sous les Pommiers ;
17 h : La Canaille, parrainée par le Studio des Variétés ;
18 h : Nevchehirlian, parrainé par le Chantier des Francos ;
19 h : Vendeurs d’Enclumes, parrainés par Alors… chante!.
● Jeudi 19 Janvier.
11 h : Axel Krygier, parrainé par le VIP - Les Escales ;
12 h : Frànçois & the Atlas Mountains, parrainés par le fair ;
15 h : Mustang, parrainé par La Coopérative de mai ;
16 h : John Del, parrainé par La Luciole.

Photo : Groupe Mustang © DR.

>> Sacem
>> Biennales Internationales du Spectacle
Lire les autres brèves.
La Rédaction

Droit à la formation continue pour les auteurs : un progrès social important  08/12/2011

L’adoption d’un amendement ouvre la voie à la mise en œuvre effective de ce droit à la formation professionnelle continue pour les artistes auteurs.

La SACD se réjouit de la toute nouvelle reconnaissance du droit à la formation continue pour les auteurs. L’adoption d’un amendement, dans le projet de loi de finances rectificative pour 2011 à l’Assemblée nationale, ouvre la voie à la mise en œuvre effective de ce droit à la formation professionnelle continue pour les artistes auteurs.

À la suite d’une concertation avec l’ensemble des organisations professionnelles d’auteurs, de diffuseurs, de producteurs et d’éditeurs qui a duré plusieurs années, la SACD remercie le Gouvernement d’avoir déposé cet amendement et les parlementaires de l’avoir voté. Ce dispositif permettra de satisfaire le légitime besoin souvent exprimé par les créateurs de pouvoir bénéficier d’une formation professionnelle adéquate avec une prise en charge juste et équilibrée.

La SACD rappelle par ailleurs que la reconnaissance de ce droit ne pèsera pas sur les finances publiques mais bénéficiera d’un fonds qui sera alimenté principalement par des cotisations en provenance des diffuseurs et des créateurs.

Pour sa part, la SACD a d’ores et déjà confirmé qu’elle apporterait une participation financière à la mise en œuvre de ce dispositif grâce aux sommes qu’elle perçoit de la rémunération pour copie privée et qui sont destinées à alimenter des actions culturelles d’intérêt général.

À terme, la mise en place d’un tel droit pourrait apporter une réponse aux besoins de formation continue de 30 000 à 40 000 auteurs, qu’ils soient scénaristes, photographes, graveurs, plasticiens, écrivains, etc.

Elle espère donc que cette avancée sociale obtenue au bénéfice des auteurs pourra être confirmée dans les prochains jours au Sénat. Dans ce contexte, les auteurs pourraient espérer bénéficier de la mise en œuvre de ce nouveau droit dès début 2012 et la publication des décrets en précisant les modalités de fonctionnement et d’organisation.

Communiqué SACD.
>> SACD
La Rédaction

Menaces sur les représentations de la pièce "Golgota picnic"  07/12/2011

Photo : "Golgota picnic" © Davir Ruano.
Je tiens à dire mon inquiétude et mon indignation devant les menaces qui pèsent sur les représentations de la pièce "Golgota picnic" de Rodrigo Garcia, au Théâtre du Rond-Point, et qui font suite à la campagne de haine qui a marqué la série des représentations de la pièce "Sur le concept du visage dans le fils de Dieu" de Romeo Castellucci au Théâtre de la Ville et au CENTQUATRE.

La liberté de création et d'expression est une valeur fondamentale de notre République. C'est un droit de l'Homme, qui est au cœur de l'identité de Paris. Le respect de la conscience de chacun et de la diversité des croyances et des convictions implique que les artistes puissent s'exprimer sans entrave et sans intimidation et que le public puisse librement assister aux représentations.

La Ville de Paris est déterminée à veiller au respect de ce principe et veillera, dans toute la mesure de ses moyens, à ce qu'il ne soit pas remis en cause.

Je souhaite réaffirmer mon soutien et ma confiance à Jean-Michel Ribes et à toute l'équipe du Théâtre du Rond-Point.

Communiqué de Presse de Bertrand Delanoë du 7 décembre 2011.

Photo : "Golgota picnic" © Davir Ruano.

>> www.theatredurondpoint.fr
Lire les autres brèves.
La Rédaction

1 ... « 16 17 18 19 20 21 22 » ... 27




    Aucun événement à cette date.



À découvrir

Au 41e Festival de la Vézère souffle l’esprit de la musique

Le festival de référence en Corrèze poursuit son aventure malgré la disparition de sa regrettée fondatrice. Il offrira cette saison encore de très beaux rendez-vous musicaux.

Festival de la Vézère 2020, concert de la famille Pidoux © 28mmphoto.
Pour sa 41e édition, le Festival de la Vézère fera vivre l'esprit des lieux puisque Diane du Saillant poursuit la belle mission que s'étaient fixés ses parents, Isabelle et Guy : donner la plus grande audience à la musique et à l'opéra en Corrèze en région Nouvelle-Aquitaine. Elle est donc à la tête depuis cette année du festival fondé en 1981 et entend même le développer. Dix-neuf événements forts rassemblant 150 artistes dans treize lieux remarquables sont offerts dès le début de juillet et ce, pour plus d'un mois.

Fidèle à son esprit alliant exigence et éloge de la beauté, invitant nouveaux venus et artistes fidèles, la manifestation entend rassembler un public très divers : jeunes, familles, mélomanes avertis et amateurs estivaux de sensations nouvelles. De nombreux lieux patrimoniaux se sont ajoutés au cours des quatre décennies mettant le public aux premières loges de l'excellence musicale. En cette année 2022 s'y ajoutent deux nouveaux : les Ardoisières de Travassac et les Jardins de Colette à Varetz. Ce dernier accueillera le 20 juillet Alex Vizorek et le Duo Jatekok, les talentueuses sœurs pianistes, pour un "Carnaval des animaux" de Saint-Saëns attendu.

Outre le désormais traditionnel week-end lyrique des 5, 6 et 7 août au Château du Saillant, rendu possible grâce à la formidable compagnie du pianiste Bryan Evans, Diva Opéra (avec "Tosca" et "Cosi fan tutte" cet été), voici une petite sélection d'évènements inratables chinés au cœur d'un riche programme.

Christine Ducq
25/06/2022
Spectacle à la Une

•Off 2022• "Fantasio" L'expression contemporaine d'un mal-être générationnel

"Buvons l'ami et songeons à ce mariage point désiré." Éternel sujet maintes fois traité par nos grands auteurs classiques, l'union "forcée" reste encore d'actualité et l'acte de résistance qu'opposent les femmes, quel que soit le pays, peut induire une forme de rébellion et une revendication d'indépendance, d'autonomie, de liberté qui traversent facilement le prisme de la modernité.

© Andreas Eggler.
Il y a des compagnies et des metteurs en scène que l'on a particulièrement plaisir à suivre, à retrouver. Qui nous offre des moments où l'on aime sans crainte laisser se glisser nos oreilles, nos yeux, notre attention dans le confort d'une nouvelle création dont on sait quasiment par avance qu'elle nous régalera, ravira tous nos sens. Un spectacle de la Cie de L'Éternel fait assurément partie de ces petits bonheurs qui sont résolument inscrits dans une pratique novatrice, fougueuse, audacieuse et talentueuse de l'art des saltimbanques… celui qui réjouissait les foules au temps des tréteaux, des "sauteurs de bancs"*.

Au cœur de la pièce de Musset se joue le mariage politique de la princesse Elsbeth, enjeu d'un pays/royaume, décevant, sans vigueur et sans perspective pour les jeunes générations, à la gouvernance désabusée. En contrepoint, Fantasio, jeune homme désespéré - fuyant la routine, l'ennui qui naît du quotidien, la lassitude du "rien faire" -, désargenté et à l'avenir incertain, se joue des conventions, peu respectueux de la gente bien-pensante. Endossant de manière inattendue la posture et le costume de bouffon, habité d'une folle énergie soudaine et d'excès de lucidité bénéfique, il bouleverse la donne, sème un joyeux et revigorant bordel, boosté par un esprit vif et pertinent, et fait imploser sans violence le mariage.

Gil Chauveau
23/06/2022
Spectacle à la Une

Les 67e Nuits de la Citadelle à Sisteron

À partir du 22 juillet, les Nuits de la Citadelle de Sisteron accueilleront de beaux spectacles consacrés à la musique, à la danse et au théâtre sous l’égide du nouveau directeur artistique du festival, Pierre-François Heuclin.

Carmina Latina © Cappella Mediterranea.
Après la disparition tragique d'Édith Robert, c'est donc à Pierre-François Heuclin de reprendre le flambeau des Nuits de la Citadelle de Sisteron, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Le plus ancien festival (avec les Chorégies d'Orange) propose, pour sa 67e édition, un programme varié assuré par certains des meilleurs artistes français et européens.

Dès le 22 juillet, le chef Leonardo Garcia Alarcon à la tête de son orchestre, la Cappella Meditterranea, et du Chœur de chambre de Namur, offrira un concert consacré à des œuvres espagnoles et sud-américaines des XVIe et XVIIe siècles. Ce sera une soirée "Carmina Latina" emmené par la soprano Mariana Flores.

Au cloître Saint-Dominique, une superbe voix retentira encore le 27 juillet avec la venue du ténor britannique Freddie de Tommaso. Le premier prix du concours Plàcido Domingo donnera des airs de Verdi, de Puccini mais aussi des mélodies de Liszt, accompagné du pianiste Jonathan Papp.

Le Duo Jatekok pour "Un Carnaval de Animaux pas comme les autres" (le 7 août) et les sœurs Camille et Julie Berthollet (le 13 août) se produiront ensuite sur la scène du très beau théâtre de verdure pour les premières et celle du cloître Saint-Dominique pour les autres. Des rendez-vous musicaux qui ne manqueront donc pas de charme.

Christine Ducq
18/07/2022