La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.
Festivals

Le MAR.T.O. frappe fort avec une sixième nuit de la marionnette riche et variée - 21/11/2014

Pour la sixième année consécutive, dans le cadre du festival MAR.T.O. (dédié à la marionnette et au théâtre d’objets) qui se déroule du 21 novembre au 6 décembre dans les Hauts-de-Seine, les marionnettes, pantins, automates vont se faire un mélimélo de poésie en passant une nuit inaugurale totalement blanche et échevelée dans les locaux du Théâtre Jean Arp de Clamart. Le 22 novembre de 19 h 30 à...  

"Culture au quai", un week-end pour faire le plein de sorties culturelles... - 30/08/2014

Véritable succès depuis sa création en 2008, "Culture au quai" (anciennement "Spectaculaire") en est à sa septième édition et est devenu un rendez-vous incontournable pour tous les amoureux de sorties culturelles en Île-de-France. Ceux-ci peuvent ainsi assister à des rencontres, des concerts ou des spectacles proposés par les structures participantes et découvrir la programmation de plus de 200...  

La Mousson d'été... Venez voir s'écrire le théâtre ! - 21/08/2014

Il y a des auteurs de théâtre ! Et même des traducteurs, des interprètes et des éditeurs ! La Mousson d'été (avec les Rencontres de la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon) est de ces événements qui font mentir les blasés fatigués qui assènent l'antienne crispante sur la disparition des auteurs. Elle ne résiste pourtant pas à la force de la réalité. À Pont-à-Mousson comme ailleurs. Il est vrai...  

Pour sa 15e édition, Teatro a Corte brille sous les feux du soleil de minuit - 13/07/2014

Malgré des dates décalées pour cause de Mondial, Teatro a Corte répond toujours présent et, pour sa quinzième édition, pose à nouveau son regard sur l'innovation théâtrale européenne et en sort quelques joyaux parmi les plus brillants - dont quelques perles nordiques - pour les déposer, comme dans un écrin, au cœur des baroques et royales demeures du Piémont. Durant trois week-ends, l'héritage...  

Corps furieux, un festival furieusement show - 17/02/2014

Le Bateau Feu, Scène nationale de Dunkerque présente la sixième édition de Corps Furieux. Jusqu’au 20 février 2014, le corps s’exprimera dans tous ses états à travers une vaste palette artistique. Performances visuelles, virtuosité circassienne, cinéma et littérature érotiques, musique inclassable par des compagnies venues d’Australie, de Belgique, d’Italie… sont au rendez-vous pour cette semaine...  

Périphérique... Un festival pour élargir les cadres de l’imaginaire - 10/02/2014

Le Festival Périphérique arts mêlés sort des conventions. Ses acteurs partagent une même volonté, celle de mettre en relief des projets artistiques singuliers qui se situent en dehors des clous. Selon les organisateurs du Festival, l’art ne peut mériter vraiment ce qualificatif de "vivant" que s’il est porté par le décalage. Alors, seulement, en ressortirait une vision sans complaisance de notre...  

Biennale de la marionnette et des formes manipulées - 30/01/2014

Le spectateur sait que la marionnette n’est pas ringarde et qu’en ces temps de 3 D virtuels à effets spéciaux qui accroissent le nombre des blasés et des solitaires, c’est à contre-courant tout un renouveau d’activité qui s’empare de l’objet marionnettique. Un monde concret et merveilleux d’échanges de points de vue et de plaisir de se rencontrer en "Un Public". En Mayenne, Maine-et-Loire et...  

Entre traditions et innovations, le cirque fait son show à Monaco - 15/01/2014

Jeudi 16 janvier débutera le 38e Festival International du Cirque de Monte-Carlo dont la particularité est d'associer les plus grandes traditions circassiennes et les meilleures innovations du cirque moderne tout en respectant la riche variété des arts du cirque. Depuis sa création en 1974 par Le Prince Rainier III de Monaco, ce Festival s’est inscrit parmi les plus prestigieuses manifestations...  

Les arts marionnettiques en pleine effervescence, entre audace et subversion, à Charleville-Mézières - 05/10/2013

Charleville-Mézières accueillait, du 20 au 29 septembre, la 17e édition de son Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, crée par Jacques Félix en 1961 et dirigé depuis 2008 par Anne-Françoise Cabanis... L'occasion de découvrir un florilège des arts marionnettiques. Parmi les très nombreux spectacles programmés, La Revue du Spectacle, présente encore cette année dans la cité rimbaldienne et...  

Charleville-Mézières... Du pain et des marionnettes - 17/09/2013

Du théâtre de papier au grand spectacle, la biennale des marionnettes de Charleville-Mézières fait s’entrechoquer tous les modes, tous les genres, toutes les scènes. L’abondance de spectacles est telle que le spectateur festivalier est invité à chiner, faire son chemin singulier dans les allées d’un art marionnettique en pleine effervescence. Encadrée par les grands précurseurs du vingtième...  
1 ... « 2 3 4 5 6 7 8 » ... 11



    Aucun événement à cette date.



À découvrir

•Off 2019• Antioche… Contradictions contemporaines… entre confort matérialiste et exaltation romantique

L'histoire se passe au Québec. Dans "Antioche" de Sarah Berthiaume, Antigone est une adolescente un peu foutrac, qui fait un peu n'importe nawak avec son djin troué et sa toga praetexta. Normal, elle voudrait jouer Anouilh et son Antigone, et articuler parfaitement le Français standard plutôt que jouer les fièvres du samedi soir…

•Off 2019• Antioche… Contradictions contemporaines… entre confort matérialiste et exaltation romantique
… Quant à sa copine Jade, elle ne vaut pas mieux qui s'emmure dans les toiles d'Internet, universelle araigne maléfique, pendant que sa mère qui a fui la Syrie fait des listes de mots pour les mémoriser.

Dans cette terre d'exil et d'accueil, dans cette terre d'immigration qui mêle réfugiés du Proche-Orient et descendants des acadiens entourés d'Anglais, cette terre qui veut échapper au globish et se pose la question de sa présence au monde, les deux copines rêvent de fugues, vivent intensément le sentiment de la liberté ou de l'enfermement. C'est que le confort matérialiste ou l'exaltation romantique sont autant de pièges à éviter. Pour elles le retour aux origines est problématique. La pièce noue les contradictions contemporaines.

Le langage est populaire, direct et inventif. Et le spectacle évolue de la comédie populaire et farcesque au drame suspendu au dessus des têtes. Les personnages connaissent des paroxysmes et dans les allers et les retours de leurs rêves, dans leurs errances, leurs désirs de fugues se lit la construction d'une mémoire et d'une identité. Jusqu'à ce que les deux héroïnes, en bordure du danger, croisent le chemin de la fatalité et du destin. Le retour aux origines devient tentation de l'intégrisme, du terrorisme.

Jean Grapin
29/06/2019
Spectacle à la Une

•Off 2019• La dernière bande Enregistrements magnétiques… performance à donner la banane !

Quand du noir complet, le faisceau de lumière de l'ampoule tombant des cintres coiffe le crâne dégarni et blanchi de Denis Lavant, hiératique derrière un bureau métallique fatigué, les yeux aimantés par un magnétophone à bande posé devant lui et absorbant dans la nuit magnétique toute son énergie, on se dit que la magie du théâtre est un leurre qui nous ravit au double sens…

•Off 2019• La dernière bande Enregistrements magnétiques… performance à donner la banane !
Plus rien n'existe alors que ce fabuleux homme né pour le théâtre qui s'apprête devant nous à renouer avec l'univers insolite de Samuel Beckett, dont il a interprété sur cette même scène des Halles, "Cap au pire" (2017), mis en jeu par le même Jacques Osinski.

Et le (très) long silence qui s'ensuit instille, dans le droit fil du choc liminaire, une étrangeté en osmose avec l'univers du dramaturge irlandais. Puis, émergeant de sa torpeur contemplative, "il" rapproche à quelques millimètres de son œil, que l'on devine à moitié aveugle, une clé extraite du fouillis de son veston loqueteux. Si le premier tiroir ouvert contenant une bobine ne l'intéresse pas dans l'immédiat, l'autre dans lequel il plonge à nouveau sa tête lui offre… une banane ! Épluchée soigneusement, elle va être tenue en bouche avant d'être mangée. La peau jetée sur le sol, lui vaudra une glissade digne d'un Buster Keaton sorti d'un film muet.

Yves Kafka
07/07/2019
Sortie à la Une

•Off 2019• Le dernier Ogre Conte slamé et "bio-éthique" à dévorer tout cru

D'abord dire le choc artistique lié au mix d'un slam magnétique, d'une voix parlée aux résonances philosophiques, d'une musique live et de live painting se répondant l'une et l'autre, le tout réuni sur le même plateau pour créer l'univers poétique où deux histoires différentes - quoique… - se rencontrent au point de chute. Les contes partagent cela en commun, ils "parlent" au-delà de leur contenu et réservent des surprises "sans fin" qui nous mettent en appétit (d'ogre).

•Off 2019• Le dernier Ogre Conte slamé et
Ensuite, dire que l'on ne doit pas se laisser abuser par le mot conte… Comme beaucoup de contes, il n'est pas destiné aux enfants même s'il peut être vu avec intérêt par eux aussi… ne serait-ce que pour qu'ils expliquent aux adultes que leur faim de bien faire - rêve d'une vie bio et écologique à tous crins - peut s'avérer à la fin, "une vraie tuerie"…

(Il était une fois) un ogre dont i["À [son] retour [sa] douce avait dressé la table/Préparée comme jamais des mets gorgés d'odeur"]i (il parle, l'ogre, en alexandrins slamés) et qui aimait ses sept filles plus que tout au monde, les bisoutant, les cajolant et veillant à ce que rien ne leur manquât de nourriture raffinée et autres conforts domestiques. Un père de famille au-dessus de tout soupçon…

Certes, les mets gorgés d'odeurs mijotés par sa femme ogresse étaient exquis à son goût mais ogre il était, et son penchant "naturel" pour la chair fraîche humaine ne pouvait longtemps rester au garde-manger.

Yves Kafka
27/07/2019