La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Festivals

XXIe édition du festival NAVA… Nouveaux auteurs dans la vallée de l'Aude

À partir d'aujourd'hui et jusqu'au 1er août, NAVA va investir différents lieux de spectacles de la ville de Limoux, capitale occitane de la Blanquette, ainsi que le site de l'ancienne cathédrale d'Alet-les-Bains, avec des lectures de pièces d'auteurs vivants et des spectacles déjà montés, produits et ayant acquis une certaine notoriété.



Maxime d’Aboville dans "Je ne suis pas Michel Bouquet" © Victor Tonelli.
Maxime d’Aboville dans "Je ne suis pas Michel Bouquet" © Victor Tonelli.
Créé en 1999, ce festival de théâtre avait à l'origine pour vocation de présenter des pièces inédites présentées sous forme de lecture-spectacle. Il fut alors nommé Festival des Nouveaux Auteurs dans la Vallée de l'Aude. Au bout de vingt ans, constat fut fait que les choses avaient changé. Le public avait vieilli, ses rangs se sont égaillés et la formule de la lecture-spectacle, qui était en France neuve et originale à l'époque, s'est répandue et propagée partout, remplaçant même parfois des productions jugées trop coûteuses.

Alors, Jean-Marie Besset, directeur artistique (Badock Théâtre), et son équipe se sont employés à redynamiser un festival qui avait fait ses preuves, bien ancré dans la vallée de l'Aude et ayant bien rempli nombre de ses missions, dont celles de laboratoire et de test pour des œuvres originales ou adaptées pour la première fois en français ou au théâtre.

Ce fut une rampe de lancement pour de nombreuses productions à venir, servant à l'assemblage d'équipes propices à l'éclosion d'aventures nationales, trouvant là un premier jugement, tant critique (presse et médias régionaux et nationaux, blogs) que professionnel (directeurs de théâtre et de festivals, programmateurs, diffuseurs)… et public bien sûr, autour d'une coupe de Blanquette de Limoux. Mais depuis deux ans, le NAVA a été renouvelé.

Béatrice Agenin et Arnaud Denis dans "Marie des poules" © DR.
Béatrice Agenin et Arnaud Denis dans "Marie des poules" © DR.
Ainsi, les lieux de spectacles ont été multipliés dans la Ville de Limoux (Institut des Arts du Masque, Musée Marie Petiet, Cinéma Élysée, Château de Flandry, etc.). Le réseau associatif (Cinem'Aude, Ciné-Club, Assemblée des Femmes, Limoux Accueille, Lion's Club, Rotary Club, etc.) et celui des agents locaux qui se consacrent au théâtre (Conservatoire à Rayonnement Départemental de Carcassonne Agglo, ATP de l'Aude, Théâtre dans les Vignes, Compagnies d'amateurs, bénévoles…) ont été sollicités pour participer plus activement à la manifestation, et se l'approprier.

Le renouvellement est passé également par un panachage du programme avec, à la fois, des spectacles d'auteurs vivants, certes, mais aussi des spectacles déjà montés, produits, ayant été représentés et ayant connu un premier succès. Ces accueils de spectacles existants pourront jouer un rôle moteur sur le principe : "J'ai aimé ce spectacle, je vais donc risquer de découvrir un texte en lecture-spectacle". Enfin, pour que les spectateurs venus passer 48 heures à Limoux bénéficient d'un large éventail d'activités au cours de la journée, en plus du spectacle du soir, ils pourront assister à une table ronde sur un thème des œuvres du festival, à une projection au cinéma L'Élysée, un cabaret ou à une lecture. Et une possibilité de restauration sur place est proposée après le spectacle du soir.

XXIe Festival NAVA
Du 13 juillet au 1er août 2020.
Direction artistique : Jean-Marie Besset.
Pour le Badock Théâtre, Limoux.
Renseignements : 04 68 20 83 51.
>> festival-nava.com

Jeudi 23 et samedi 25 juillet.
21 h 30 à Alet-les-Bains/Site de l'ancienne cathédrale d'Alet.
"Je ne suis pas Michel Bouquet" de Michel Bouquet d'après "Les Joueurs", entretiens avec Charles Berling (Grasset).
Avec Maxime d’Aboville.

Vendredi 24 et dimanche 26 juillet.
21 h 30 au Château de Flandry, Limoux.
Lecture-spectacle "Au pied de la Montagne Noire" de Régis de Martrin-Donos.
Mise en espace de l’auteur.
Avec : Anne Benoît, Valentin de Carbonnières (distribution en cours, deux autres acteurs).

Mercredi 29 juillet.
21 h 30 au Château de Flandry, Limoux.
"Mister Paul/Les Limouxins #1" de et avec Jean-Marie Besset.

Jeudi 30 juillet.
21 h 30 au Château de Flandry, Limoux.
"L'effort d'être spectateur" de et avec Pierre Notte.

Vendredi 31 juillet.
21 h 30 au Château de Flandry, Limoux.
Lecture-spectacle "Odette libre/Les Limouxins #2" de Jean-Marie Besset.
Avec Fernanda Barth.

Samedi 1er août
21 h 30 au Château de Flandry, Limoux.
"Marie des poules - gouvernante chez George Sand" de Gérard Savoisien.
Avec : Béatrice Agenin et Arnaud Denis.
Mise en scène : Arnaud Denis.

>> Programme complet.

Gil Chauveau
Jeudi 23 Juillet 2020

Nouveau commentaire :

Théâtre | Danse | Concerts & Lyrique | À l'affiche | À l'affiche bis | Cirque & Rue | Humour | Festivals | Pitchouns | Paroles & Musique | Avignon 2017 | Avignon 2018 | Avignon 2019 | CédéDévédé | Trib'Une | RV du Jour | Pièce du boucher | Coulisses & Cie | Coin de l’œil | Archives


Brèves & Com


Numéros Papier

Anciens Numéros de La Revue du Spectacle (10)

Vente des numéros "Collectors" de La Revue du Spectacle.
10 euros l'exemplaire, frais de port compris.







À découvrir

Nice Classic Live - Académie internationale d'Été de Nice

Du 30 juillet au 15 août 2020, la troisième édition du Nice Classic Live consacrée aux répertoires classique et jazz sous la direction artistique de Marie-Josèphe Jude se tiendra dans le Jardin des Arènes de Cimiez.

Nice Classic Live - Académie internationale d'Été de Nice
Le concert d'ouverture du 30 juillet "Métamorphoses", en écho à l'exposition au musée Matisse, propose un concert de pianos avec les "Métamorphosis" de Philippe Glass, puis la transcription pour deux pianos et huit mains des neuf symphonies de Beethoven. On y applaudira Claire Désert, Valentina Igoshina, Marie-Josèphe Jude, Michel Béroff, Florent Boffard. À 21 h 30 un concert de jazz sera donné par Pierre Bertrand et la Caja Negra Sextet.

Le jour suivant, Beethoven sera encore à l'honneur avec Olivier Charlier et Marc Coppey ainsi que les pianos de Michel Béroff et Emmanuel Strosser et, à 21 h 30, Jean-Philippe Collard et Patrick Pouvre d'Arvor offriront un concert lecture "L'âme de Chopin". Beaucoup d'autres compositeurs encore, jusqu'au 15 août. Citons Poulenc Tchaikovsky, Barber, Stravinsky, Éric Satie Mozart, Purcell, Ravel, Gershwin et beaucoup d'autres pour le plaisir de réentendre de la musique vivante en live avec les meilleurs artistes du moment.

Christine Ducq
18/07/2020
Spectacle à la Une

Les Échappées Cirque remplacent, durant cet été de déconfinement, le festival "Parade(s)" à Nanterre

Le festival "Parade(s)", qui devait avoir lieu la première semaine de juin, a dû être annulé suite à la crise sanitaire… Mais la ville, l'équipe du festival "Parade(s)" et Les Noctambules - école de cirque et lieu de fabrique des Arènes de Nanterre - ont décidé de programmer en juillet et en août des propositions circassiennes dans les quartiers.

Les Échappées Cirque remplacent, durant cet été de déconfinement, le festival
Ainsi, durant tout l’été, 10 échappées seront accueillies dans le cadre des Terrasses d'été imaginées par la ville de Nanterre dans chaque quartier. Une programmation des arts du cirque et de la rue qui mêle spectacles de danse, numéros de cirque (tissu, trapèze, mât chinois, etc.), impromptus spectaculaires et poétiques, ateliers de jonglage et de sérigraphie… mais aussi espace détente avec transats, jeux d'eau et animations.

Les artistes invités, (en alternance) :
Léonardo Montresor, Christopher Lopresti et Lou Carnicelli, Thomas Trichet, Hervé Dez Martinez et Boris Lafitte (Cie FFF), Iorhanne Da Cunha et Anahi de las Cuevas (Cie l'un Passe), Rocco Le Flem (Cie Iziago), Déborah Mantione (Cie Trat), Laura Terrancle (Cie Femme Canon), Yumi Rigout (Cie Furinkaï), Antoine Helou, Ilaria De Novellis, Atelier de la Banane…
Coordination artistique : Satchie Noro.

Gratuit et ouvert à tous.
De 15 h à 19 h, en continu.

Gil Chauveau
06/07/2020
Sortie à la Une

"Nos films" Faire vibrer le cinéma, même absent, au cœur de nos rêves

Cendre Chassanne, femme de théâtre amoureuse de cinéma, rend hommage au 7e art. À sa manière. En mettant en scène "Nos films" sur un plateau de théâtre quasi vide. Le spectateur est face à un acteur seul sur le plateau éclairé chichement. Un micro et, au lointain, quelques légendes filmiques peu visibles.

Il n'y a pas de ces images animées en contrepoint du jeu. De celles qui fascinent et dispersent l'attention. Ce qui est rare de nos jours… L'acteur se trouve dans la situation commune du spectateur qui, à la sortie de la séance de cinéma, conserve la vivacité de son émotion, son plaisir. Comme un trop-plein de sensations à transmettre.

Sur scène, l'acteur se trouve au point focal, au point neutre, face au public, mis en position de raconter. Sommé en quelque sorte de raconter. La représentation proposée par Cendre Chassanne est celle de la prise de parole. Après coup, après la représentation. Comme si celle-ci devait être réitérée pour mieux exister. Des fragments, des bribes, comme extraites de la projection.

Le projet de Cendre Chassanne prévoit neuf films portés par neuf comédiens en trois trilogies successives qui seront achevées en 2020. La première porte sur la "nouvelle vague" - François Truffaut, Jacques Doillon, Agnès Varda. Trois monologues distincts. Trois témoignages. Trois comédiens différents. Trois pépites théâtrales.

Jean Grapin
21/07/2020