La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Festivals

Festival "Les Originales", la chanson d'auteur en Pays de Morlaix

On a les amis que l'on mérite… Pour ma part, et en toute logique, certains sont issus du milieu du spectacle. L'un d'eux, Serge Abramovicz, qui m'était le plus précieux, est parti début février pour le pays de l'envers du décor, alors qu'il participait à l'élaboration du festival Les Originales à Morlaix, initié par le groupe local La Souris Noire. Ce festival se déroule en ce moment et lui est dédié.



© Éric Giammattei.
© Éric Giammattei.
Secrétaire d'artistes, monsieur Loyal, régisseur de plateau, animateur et organisateur d’événements culturels, il avait été également le "manager" de nombreux artistes (l'humoriste Pierre Henri, la chanteuse Annie Jeanne, Annie Papin, Vaiven Flamenco, etc.). Engagé politiquement, proche du Parti Communiste, il avait contribué pendant de nombreuses années à la diffusion de spectacles dans les comités d'entreprises, les CCAS, les institutions sociales et les villages vacances. Il avait aussi fait tourner Nicoletta, Nicole Rieux, les célèbres chœur et orchestre de l'Armée Rouge, entre autres.

Nous avions longuement échangé fin 2015 sur la situation de la "chanson à textes", de sa diffusion, de sa place dans les médias, dans les programmations, et donc de la pertinence de créer un festival consacré à cette chanson d'auteurs à Morlaix dans le Finistère. Ce festival a vu le jour grâce à ses conseils, à la persévérance d'Éric et Marie Pellerin, et de toute l'équipe de La Souris Noire. Il a débuté le 21 mai et se déroule jusqu'au 6 juin dans différents lieux du Pays de Morlaix.

Clarisse Lavanant © Éric Giammattei.
Clarisse Lavanant © Éric Giammattei.
Le festival a donc débuté le 21 mai avec une évocation des cabarets parisiens - dont Serge était devenu un spécialiste, voire un historien du "vécu" pour les avoir fréquentés assidûment - par une troupe d'artistes morlaisiens menée par Claude Bonnard du Théâtre de la Corniche. Le week-end dernier, un plateau de jeunes espoirs locaux (Éva Hélia, Jean Hurien, Kerguilhom, Mouss'ik) était présenté à Sainte-Sève, "banlieue" de Morlaix.

Puis, à Plouégat-Guerrand, Salle Guillaume Le Jean, on pouvait assister à la nouvelle création de La Sourie Noire : "L'heure de la gamelle". Spectacle tissé de chansons engagées, celui-ci s'inspire de la fermeture des abattoirs Gad et de ses conséquences sur le quotidien de ceux qui ont vécu ce traumatisme. Suivait le récital de la marraine de cette première édition, Francesca Solleville, grande dame de la chanson dont le répertoire est composé des textes poétiques d'Aragon, Eluard, Genet, Mac-Orlan ou Guillevic… tout comme ceux de jeunes auteurs compositeurs qu'elle a découverts au fil de ses rencontres artistiques.

Il reste encore un week-end pour apprécier la qualité de cette première programmation avec, jeudi 2 juin, Clarisse Lavanant et Laurent Gourvez, deux artistes complices qui chanteront l'amour de la Bretagne sur la scène de l'Espace du Roudour à Saint-Martin-des-Champs. Le 3 juin, Christian Paccoud et son accordéon délivreront leur fougue et leur énergie communicatives à Locquirec.

Marie Pellerin et Serge Abramovicz, membres de l'équipe des organisateurs du festival © Ouest-France.
Marie Pellerin et Serge Abramovicz, membres de l'équipe des organisateurs du festival © Ouest-France.
Les Bab Singers, qui explorent la chanson française au travers du thème de l'Amour, représenteront celui-ci en cinq tableaux (sur les différentes façons d'aimer, sur le flirt, la rupture, et l'amour qui dure…) le samedi 4 au Théâtre du Pays de Morlaix. Le dimanche 5 juin aux Moyens du Bord (Manufacture des Tabacs, Morlaix), le Théâtre de la Corniche présentera un hommage à Bernard Dimey intitulé "Dis-moi Dimey". Et pour clore ce premier festival, lundi 6 juin au Théâtre du Pays de Morlaix, l'Ensemble Chrysalia, autour de la soprano Aurore Keraudy, du pianiste Gianni Gambardella et du comédien Alexandre Laval, emmènera le public dans un voyage où les poésies de Verlaine, Chénier ou Musset sont mises en musique par Poulenc, Debussy ou Fauré.

À noter qu'une exposition, "Visages d'artistes", a lieu du 21 mai au 15 juin au café galerie Le Tempo à Morlaix. Il s'agit d'une série de portraits d'artistes en concert du photographe de scène Éric Giammattei.

Festival Les Originales.
Jusqu'au 6 juin 2016.
Dans différents villes du Pays de Morlaix et à Morlaix.
Contact : 06 16 34 36 97.
festival.lesoriginales@gmail.com
>> lasourisnoire.com

À Serge.

Gil Chauveau
Mercredi 1 Juin 2016

Nouveau commentaire :

Théâtre | Danse | Concerts & Lyrique | À l'affiche | À l'affiche bis | Cirque & Rue | Humour | Festivals | Pitchouns | Paroles & Musique | Avignon 2017 | Avignon 2018 | Avignon 2019 | CédéDévédé | Trib'Une | RV du Jour | Pièce du boucher | Coulisses & Cie | Coin de l’œil | Archives


Brèves & Com


Numéros Papier

Anciens Numéros de La Revue du Spectacle (10)

Vente des numéros "Collectors" de La Revue du Spectacle.
10 euros l'exemplaire, frais de port compris.







À découvrir

Bernard Adamus "C'qui nous reste du Texas"… Blues et beau

Pour son quatrième album, Bernard Adamus, avec son style blues très marqué, fricote avec le rock pour nous mener vers le grand nord sur des chansons qui se nourrissent de différents tempos aux paroles truculentes.

Bernard Adamus
Bernard Adamus, d'origine polonaise, a débarqué à ses trois ans au Québec. Depuis maintenant plus de dix ans, il trace une ligne artistique saluée par la critique avec ses albums "Brun" (2009), "No2" (2012) et "Sorel soviet so what" (2015). Du premier jusqu'au dernier LP, "C'qui nous reste du Texas", la qualité est toujours chevillée aux accords.

Avec ses dix titres, cet opus a une allure toujours foncièrement blues aux relents parfois rock. L'artiste a laissé très majoritairement son harmonica dans son étui. Sa voix, caractéristique, traînante, presque criarde, est utilisée comme effet multiplicateur de ses émotions.

Les chœurs sont discrets bien que parfois appuyés comme pour "Chipotle". Certaines compositions telle que "L'erreur" excelle dans un blues avec la contrebasse de Simon Pagé très présente, accompagnée de quelques notes de piano pour rendre un son plus clair quand celui-ci est, à dessein, légèrement étouffé par des percussions. La voix monte haut perchée au refrain où claironne un saxophone donnant un tournis musical, tel le reflet d'un état d'âme où la tristesse se berce d'incompréhension. C'est dans ces cassures de rythme que se mêlent d'autres éléments musicaux et vocaux donnant une tessiture aboutie. Le début d'une chanson peut ainsi être décharné à dessein comme celui d'un désert, d'un seul à seul avec l'artiste.

Safidin Alouache
05/05/2020
Spectacle à la Une

"I Fratelli Lehman" par la Cie Tom Corradini Teatro de Turin

Captation intégrale Ce spectacle sans paroles (ou très peu) - mais pas sans bruitages ! - devait être présenté au Théâtre Ambigu durant le festival Off d'Avignon cet été. Du fait de l'annulation, la compagnie italienne Tom Corradini Teatro de Turin vous invite à visionner cette pièce burlesque sur l'argent, la cupidité et l'amour raconté avec le langage du clown, sans interaction verbale, adapté à un public de tous âges et de toutes nationalités.

Comédie visuelle et physique interprété par deux talentueux clowns turinois (Tom Corradini et Michele Di Dedda), "I Fratelli Lehman" (The Lehman Brothers) raconte l'histoire d'un couple de banquiers et de financiers dont les capacités et les compétences les ont rendus célèbres et respectés dans tout le monde.

Apparemment, ils ont tout, des voitures rapides, de beaux secrétaires, des bureaux luxueux, un style de vie somptueux. Cependant, un jour leur fortune est anéantie en quelques minutes après un plongeon désastreux du marché boursier. Des richesses à la misère, ils doivent maintenant transformer leur échec en opportunité et gravir de nouveau la montagne du succès.

Gil Chauveau
21/04/2020
Sortie à la Une

Soigne le monde "Heal The World" de Michael Jackson par les Franglaises

Les Franglaises vous souhaitent encore et toujours un joyeux confinement en vous offrant une reprise franglisée de "Heal The World" de Michael Jackson ou "Soigne Le Monde" de Michel Fils de Jacques. Bonne écoute !

Soigne le monde
"Même confinés, les Franglaises récidivent en traduisant littéralement le très à-propos "Heal the World" de Michael Jackson : "Soigne le Monde". Enregistré et réalisé 100 % en confinement, les trente-cinq membres de la troupe donnent de la voix pour "faire de ce monde une meilleure place". "Enjoy… Euh, appréciez !"

Les Franglaises… le spectacle
Comédie musicale à la façon d'un "opéra pop" à l'américaine, le spectacle propose de traduire les plus grands succès du répertoire anglophone… histoire de vérifier, à travers un "test-aveugle", la pertinence de ces grands tubes mondiaux, des Scarabées à Reine, en passant par Michel Fils-de-Jacques et les Filles Épices… et bien plus encore…
Se prenant les pieds dans les incohérences des traductions littérales au premier degré à la manière de "google-trad", et emportés par la fiction de ces pièces musicales, les interprètes offrent une tournure explosive au spectacle qui vire au cabaret fou version Monty Python !
Durée : 1 h 45

Gil Chauveau
31/03/2020