La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Festivals

3 au 12 août 2012, Festival Interceltique - "Emvod Ar Gelted", Lorient, Morbihan

Au départ, en 1971, était la "Fête des Cornemuses", son championnat des Bagadou, sa cotriade et son impressionnant défilé de plus de trente cercles. Fort d'une volonté et d'une profonde conviction de développer l'aura de la musique et de la culture bretonne, conforté très rapidement par la présence d'autres nations, le festival crée le concept de l'interceltisme... et devient l'Interceltique... faisant de Lorient la capitale mondiale de la celtitude contemporaine, métissée et ouverte au monde.



Nuit Interceltique © M. Renac 2011.
Nuit Interceltique © M. Renac 2011.
Après avoir reçu de nombreux pays ou provinces (Irlande, Île de Man, Écosse, Pays de Galles, Galice, Asturies, etc.), le Festival Interceltique de Lorient accueille cette année l'Acadie... Et les acadiens, ces francophones venant des provinces du Canada Atlantique, notamment du Nouveau-Brunswick, qui ont toujours mis un point d'honneur à défendre sans relâche leur culture et leur langue maternelle, le français. Les artistes de cette communauté à forte identité seront présents en grand nombre pour offrir les multiples facettes de leurs chansons et de leurs musiques actuelles, agrémentées de leur savoureux accent et de leur énergie débordante.

Pour cette édition 2012, les concerts événements seront nombreux. On peut déjà retenir la soirée d'ouverture (vendredi 3 août) très éclectique et rock folk où nous retrouverons la chanteuse amérindienne Buffy Sainte-Marie (d'origine Cree) aux textes "engagés" sur une musique pop rock ; le breton Krismenn qui s’inspire à la fois du chant traditionnel breton, du hip hop, du rap, des musiques électroniques ; et l'acadien Joseph Edgar, réunissant avec brio le mélange délicat de multiples styles et influences, et proposant un univers, souvent qualifié d’urbain acoustique, à la fois rafraîchissant, unique et familier.

Orquestra Buena Vista Social Club © Francis Vernhet/Jazz in Marciac.
Orquestra Buena Vista Social Club © Francis Vernhet/Jazz in Marciac.
Le lendemain sera marqué par une soirée placée sous le signe de "La Bretagne des Mondes" avec "Mor Kreizdouar", un projet initiée par le breton Sylvain Barou, virtuose de la flûte traversière, qui marie deux duos exceptionnels : Erik Marchand (voix), Florian Baron (oud) avec le crétois Stelios Petrakis (laouto, lyra, saz) et le percussionniste d’origine iranienne Kevyan Chemirani. Ces cinq artistes artistes proposent ainsi une rencontre est-ouest où la musique bretonne dialogue avec des sonorités et des thèmes méditerranéens et orientaux. La soirée se poursuivra avec Moriarty qui interprétera des chansons de son dernier album "The Missing Room" (2011), tout en allant faire un tour en Louisiane, avec la complicité du trio cajun contemporain Mama Rosin, puis vers l'Océan Indien en compagnie de l'une des plus grandes voix du maloya actuel, la réunionnaise Christine Salem.

Un groupe mythique à l'affiche du dimanche 5 : l'Orquestra Buena Vista Social Club. Révélé par le guitariste Ry Cooder et le film documentaire de Wim Wenders en 1998, le groupe - issu à l'origine de ce célèbre club de musique de La Havane - interprète aujourd'hui de grands classiques du répertoire cubain en mélangeant différents genres : trova, jazz, son, boleros, salsa, etc. Ces musiciens cubains sont parmi les meilleurs au monde, leur cohésion est parfaite et leur musicalité incomparable. Parmi les membres de la formation présents à Lorient, on retrouvera avec plaisir Omara Portuondo, Guajiro Mirabal, Aguaje Ramos, mais également Idonia Valdes, Roberto Fonseca...

La Virée © Patrick Guigueno.
La Virée © Patrick Guigueno.
L'année de l'Acadie implique bien évidemment une Grande Nuit de l'Acadie. Elle aura lieu le 6 août. A cette occasion, le public pourra retrouver des artistes qui viennent au FIL depuis dix ans, pour une soirée placée sous le signe de la convivialité musicale. Roch Voisine et Dominique Dupuis côtoieront Lisa Leblanc (qui fait un tabac outre Atlantique), Joseph Edgar ou encore Sandra Le Couteur. Énergie, passion et rythmes endiablés seront aussi au rendez-vous avec La Virée (Éric Haché, Théo Brideau, Denis Surette), George Belliveau, Fayo, Monique Poirier, Kit Goguen, Louise Vautour et des invités surprises... Un concert où tous les acadiens et les lorientais vont chanter et danser ensemble !

Le Bagad le plus connu au monde ? L'incontournable bagad de Lann-Bihoué bien sûr ! Ambassadeur de la musique bretonne à travers les 5 continents depuis soixante ans, il se trouve aujourd’hui dans la fleur de l’âge avec une maturité musicale qui a gagné ses lettres de noblesse et où chaque penn soner a su laisser une empreinte de haute qualité. C'est donc son anniversaire qui sera fêté, le 7 août, lors d'une soirée exceptionnelle où il partagera la scène avec les danseurs du cercle du Croisty, le groupe breton Skolpad et d’autres invités d’exception... dont Alain Souchon... selon le Major Renard !

Dan Ar Braz Bernard © Galeron/L'Oz Production.
Dan Ar Braz Bernard © Galeron/L'Oz Production.
Autre soirée à ne pas manquer, la Nuit du Port de Pêche, le samedi 11 août, consacrée à l'une des figures emblématiques de la scène bretonne, Dan Ar Braz, et à la présentation, en première mondiale, de son nouveau projet scénique et nouvel album "Célébration". Douze ans après le dernier concert triomphal de "L’Héritage des Celtes" à Lorient, Dan Ar Braz revient à ses premières amours : célébrer la création, le talent de musiciens hors pair, les racines, le partage et la transmission de valeurs, sublimer sa culture et sa terre natale, la Bretagne. Pour cette "Célébration", synonyme de retrouvailles, de rencontres, mêlant compositions rock et sonorités celtiques, il sera entouré de musiciens bretons et des virtuoses du Bagad Kemper.

Le lendemain soir, pour clore en apothéose l’année de l’Acadie, la violoniste acadienne de Memramcook, Dominique Dupuis (joliment surnommée la "Fiancée des Nations Celtes"), invitera l’atypique bagad des pompiers de Lorient et l’un de ses compatriotes d’outre-Atlantique, Sprag Session de Nouvelle Écosse. Puis le collectif festif "le Jeu à la Nantaise" emmènera le public dans un tourbillon de couleurs musicales. Pour terminer cette soirée, les Carhaisiens de Diaouled ar Menez fêteront leurs quarante ans de scène et feront danser les foules jusqu’au bout de la nuit sur des airs endiablés.

À minuit, toute la planète sera invitée pour la 3e année consécutive à danser l’An Dro the World.

Bagad de Lann Bihoué © DR.
Bagad de Lann Bihoué © DR.
Du 3 au 12 août 2012.
42e Festival Interceltique de Lorient.
Année de l'Acadie.
Infos : festival-interceltique.com

>> Programmation complète

Gil Chauveau
Lundi 30 Juillet 2012

Nouveau commentaire :

Théâtre | Danse | Concerts & Lyrique | À l'affiche | À l'affiche bis | Cirque & Rue | Humour | Festivals | Pitchouns | Paroles & Musique | Avignon 2017 | Avignon 2018 | Avignon 2019 | CédéDévédé | Trib'Une | RV du Jour | Pièce du boucher | Coulisses & Cie | Coin de l’œil | Archives | Avignon 2021


Brèves & Com


Numéros Papier

Anciens Numéros de La Revue du Spectacle (10)

Vente des numéros "Collectors" de La Revue du Spectacle.
10 euros l'exemplaire, frais de port compris.








Vidéos les plus récentes



À découvrir

•Off 2021• Le Souffleur Dans l'ombre de la création du Cyrano d'Edmond Rostand

Le 28 décembre 1897, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, a lieu la première représentation du "Cyrano de Bergerac" d'Edmond Rostand avec, dans le rôle-titre, le grand comédien de l'époque : Benoît Constant Coquelin. Depuis, cette pièce est l'une des plus célèbres du répertoire du théâtre français. Cyrano, Roxane sont devenus des personnages de légende, des héros, des joyeux fantômes de l'inconscient collectif. C'est l'apport qu'a eu ce texte dans la symbolique de la bravoure, de la passion, de l'abnégation. Un amour impossible de plus.

© Compagnia dell'Edulis.
Pourtant, il manque un héros à cette liste issue de cette première représentation. Il y manque un fantôme, un tout petit fantôme, mais un fantôme protecteur qui était, lui aussi, au plateau ce 28 décembre 1897. Oublié. C'est un peu normal puisque Edmond Rostand n'a pas écrit un vers pour lui. Et pourtant, lui seul dans toute la distribution avait lu, mis en bouche, voire appris, les répliques de tous les personnages de la pièce et, en particulier, celle de l'Auguste Coquelin. Il s'appelait Ildebrando Biribo'. Il était ce soir-là dans le trou en avant-scène, invisible des spectateurs, le manuscrit devant lui, le trou du souffleur.

Et c'était sa dernière performance. Coquelin, avant le début de la représentation, lui annonce qu'il n'aurait plus besoin de lui pour les suivantes. La représentation se déroule. Ildebrando Biribo' fait son office. La pièce se termine. Les acteurs quittent la scène sous les ovations. C'est un triomphe. Ils sortent de scène. Le public quitte la salle. Et l'on retrouve le souffleur mort dans son trou.

Bruno Fougniès
20/07/2021
Spectacle à la Une

•Off 2021• Sales Gosses Une approche vertigineuse et bouleversante de la maltraitance à l'école

Harcèlement, maltraitance ponctuelle ou récurrente… à l'école, à la maison, au travail, comment le traiter sur scène, comment prendre ou pas position ? Ici d'ailleurs, pas de prise de position, mais une exposition des faits, du déroulé des événements, en une manière de monologue où la comédienne Claire Cahen habite tous les personnages principaux, offrant l'accès au public à différentes appréciations du drame - victime, tyran, prof, mère - menant à une mise en perspective vertigineuse !

© Théâtre du Centaure.
Pour l'écriture de "Sales gosses", Mihaela Michailov s’est inspirée de faits réels. Une enseignante ligota une élève dans sa salle de classe, les mains derrière le dos, suite à son manque d'attention pour la leçon sur la démocratie qu'elle était en train de donner. Elle exposera ainsi l'enfant saucissonnée en exemple. Les "camarades" de cette petite-fille de onze ans, pendant la récréation, la torturons à leur tour. Elle sera retrouvée sauvagement mutilée… attachée dans les toilettes…

Dans une mise en scène que l'on perçoit nerveuse et précise, millimétrée, visant à l'efficacité, les choix de Fábio Godinho font être immédiatement lisible, mettant en quasi-training sportif la comédienne Claire Cahen et son partenaire musicien chanteur Jorge De Moura qui assure avec énergie (et talent) les multiples interventions instrumentales et/ou vocales. Metteur en scène, mais également performeur, Fábio Godinho joue clairement la carte de l'école "théâtre de la violence", de l'arène/stade où la victime est huée, vilipendée par la foule, cherchant à exprimer la performance telle que demandée sur un ring de boxe. Claire Cahen et Jorge De Moura sont à la hauteur jouant en contre ou en soutien avec le troisième acteur qu'est le décor !

Gil Chauveau
19/07/2021
Spectacle à la Une

● Avignon Off 2021 ● Acquittez-la ! par Pierrette Dupoyet

Alexandra L., femme battue depuis des années par son mari, finit par l'assassiner. Elle est passible de 20 ans de prison… Toutefois, le réquisitoire de l'Avocat Général va surprendre tout le monde…

Pierrette Dupoyet dans un précédent spectacle
Ce récit nous plonge dans la spirale que vivent des milliers de femmes violentées qui, bâillonnées par la peur, se murent dans le silence… Quand le drame éclate au grand jour, les questions pleuvent : "pourquoi n'as-tu pas quitté ton bourreau avant ? Pourquoi n'en as-tu parlé à personne ?". Questions faciles à poser, mais les réponses sont difficiles à trouver…
Et si tout commençait à la première gifle ?

Depuis 37 ans, Pierrette Dupoyet crée tous ses spectacles au Festival d'Avignon, avant d'aller les interpréter dans le monde entier (70 pays à son actif).
"Hallucinante" Nouvel Obs.
"Saisissante !" Télérama.
"Une présence" Le Monde.
"Exceptionnelle !" France-Soir.
"Une défricheuse qui ne sait vivre que dans le risque"

Création de Pierrette Dupoyet.
Auteur, interprète, metteur en scène : Pierrette Dupoyet.
Durée : 1 h 15.

● Avignon Off 2021 ●
Du 7 au 31 Juillet 2021.
Tous les jours à 11 h 50 .
Théâtre Buffon, 18, rue Buffon, Avignon.
Réservations: 04 90 27 36 89.

>> pierrette-dupoyet.com
>> theatre-buffon.fr

Annonce
31/05/2021