Quantcast
La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Coulisses & Cie

Résistences d'artistes… Un projet "créactionnaire" du Théâtre de Gascogne !

En réponse à la mise en place du deuxième confinement conduisant à la fermeture des théâtres - nouveau coup de massue pour tous les artistes déjà assommés par le premier et le couvre-feu qui a suivi -, Charles Dayot, maire de Mont de Marsan, président de l'Agglo et président du Théâtre de Gascogne, et Antoine Gariel, directeur du Théâtre de Gascogne, ont décidé de s'adapter aux nouvelles contraintes du contexte sanitaire et poursuivre leur soutien concret et inconditionnel aux artistes en créant le dispositif "Résistences d'artistes".



Le Théâtre de Gascogne regroupe trois lieux : le Pôle, le Molière et le Péglé. Ci-dessus : le Pôle © DR.
Le Théâtre de Gascogne regroupe trois lieux : le Pôle, le Molière et le Péglé. Ci-dessus : le Pôle © DR.
Le dispositif "Résistences d'artistes" consiste, dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur, à multiplier les accueils d'artistes en résidences de création pendant toute la durée du confinement. Il s'agit d'accueillir ceux qui souhaitent consacrer ce temps de confinement pour créer et préparer concrètement la relance culturelle et le moment tant espéré où la rencontre avec les publics sera de nouveau possible.

Avec le soutien de ses fidèles partenaires (la DRAC, l'OARA, les médias et les acteurs locaux), le Théâtre de Gascogne met en place ce système artistique - dès le 9 novembre si cela est possible pour les compagnies - dans ses trois structures que sont le Pôle (Grand plateau et studio du Soleil), le Molière et le Péglé, et cela durant toute la période de ce nouveau confinement.

Ce dispositif d'urgence culturelle répond à plusieurs objectifs :
>> Soutenir les artistes en offrant une alternative créatrice dans cette période particulière qui interdit toute forme de diffusion "vivante".
>> Offrir aux projets en création une visibilité médiatique par le biais de partenariats étroits avec les médias locaux.
>> Favoriser un partage "numérique" des processus de création en direction des scolaires en partenariat avec la Direction des Services de l’Éducation Nationale.
>> Participer à soutenir l'économie locale dite "non-essentielle" en les associant à la logistique de ces résidences (hébergement dans des hôtels, recours au click and collect auprès des restaurateurs, etc.).
>> Poursuivre le soutien aux intermittents en les mobilisant sur les accueils techniques de ces spectacles.
>> Entretenir les liens avec les spectateurs en diffusant autant que possible ces moments de création à huis clos.

Résistences d'artistes… Un projet "créactionnaire" du Théâtre de Gascogne !
Les résidences comprennent :
>> La mise à disposition d’un espace de travail (Pôle, Péglé ou Molière) : salle de spectacle équipée son et lumière, du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h 30 et 13 h 30 à 17 h 30.
>> La prise en charge des frais de résidences et un éventuel apport en coproduction.
Les partenaires financeurs :
>> Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine.
>> Direction Régionale des Affaires Culturelles Nouvelle-Aquitaine.
Les autres partenaires :
>> Journal Sud Ouest.
>> Radio France Bleu Gascogne.
>> Radio MdM.
>> DSDEN des Landes.
>> Commerçants.

Ces résidences artistiques seront organisées avec une application précautionneuse et stricte des gestes barrières et des recommandations sanitaires en vigueur.

Planning prévisionnel des accueils

Semaine du 9 au 13 novembre 2020
Cie Contrechamp de Bayonne au Studio du Soleil du Pôle ;
Kamino de Mont-de-Marsan à l'espace pédagogique.

Semaine du 16 au 20 novembre 2020
Théâtre des 2 Mains de Villeneuve-de-Marsan au Molière ;
Par les Temps qui Courent de Mont-de-Marsan au Péglé ;
Cie Thomas Visonneau à la Salle Terrasse du Pôle ;
Agence de Géographie Affective de Bordeaux au Studio du Soleil du Pôle.

Semaine du 23 au 27 novembre 2020
Cie MMM de Mont-de-Marsan au Studio du Soleil du Pôle.

Semaine du 30 novembre au 4 décembre 2020
Théâtre du Rivage de Saint-Jean-de-Luz au Studio du Soleil du Pôle ;
Alain Larribet de Oloron-Sainte-Marie à la salle terrasse du Pôle ;
Cie de Louise de La Rochelle au Péglé.

Semaine du 7 au 11 décembre 2020
Théâtre du Rivage de Saint-Jean-de-Luz au Studio du Soleil du Pôle.

Autres compagnies sollicitées
Cie Nanoua de Bayonne ;
Cie La Martingale de Poitiers ;
Cie Fais et Rêve de Bordeaux.

Théâtre de Gascogne - Scène conventionnée d'Intérêt national, Mont-de-Marsan (40).
>> theatredegascogne.fr

Gil Chauveau
Jeudi 5 Novembre 2020

Nouveau commentaire :

Théâtre | Danse | Concerts & Lyrique | À l'affiche | À l'affiche bis | Cirque & Rue | Humour | Festivals | Pitchouns | Paroles & Musique | Avignon 2017 | Avignon 2018 | Avignon 2019 | CédéDévédé | Trib'Une | RV du Jour | Pièce du boucher | Coulisses & Cie | Coin de l’œil | Archives


Brèves & Com


Numéros Papier

Anciens Numéros de La Revue du Spectacle (10)

Vente des numéros "Collectors" de La Revue du Spectacle.
10 euros l'exemplaire, frais de port compris.






    Aucun événement à cette date.



À découvrir

Huit pièces de théâtre d'Agatha Christie éditées chez L'Œil du Prince

L'œuvre théâtrale d'Agatha Christie est très peu connue en France, ses pièces n'ayant quasiment jamais été publiées en français. C'est chose partiellement réparée avec la publication de huit textes - constituant une partie de son œuvre dramatique -, entre 2018 et 2020, aux Éditions L'Œil du Prince* dont deux, "Reconstitution" et "Le Point de rupture", le 12 novembre dernier.

En adaptant elle-même ses romans, Agatha Christie se révèle en dramaturge précise, maîtrisant parfaitement la tension dramatique du huis clos. Sa plume de romancière perce à travers des didascalies fournies, qui permettent de traverser les pièces comme des récits. On a pu le voir l'année dernière à La Pépinière Théâtre avec "La Souricière" mise en scène par Ladislas Chollat.

Ici, pour ces huit parutions, la traduction a été assurée par Gérald Sibleyras, auteur de quelques beaux succès dont "Un Petit Jeu sans conséquence" (co-écrit avec Jean Dell) et Sylvie Perez, journaliste et essayiste.

Gérald Sibleyras est l'auteur de nombreuses pièces : "Le Vent des peupliers", "La Danse de l'albatros", etc. Nommé quatre fois aux Molières comme meilleur auteur, il a gagné le Laurence Olivier Award de la meilleure comédie à Londres en 2006 pour l'adaptation du "Vent des peupliers". Il a reçu en 2010 le Molière de l'adaptateur pour "Les 39 marches". Gérald Sibleyras est également l'adaptateur de la pièce à succès "Des fleurs pour Algernon".

Gil Chauveau
27/11/2020
Spectacle à la Une

Lou Casa CD "Barbara & Brel" À nouveau un souffle singulier et virtuose passe sur l'œuvre de Barbara et de Brel

Ils sont peu nombreux ceux qui ont une réelle vision d'interprétation d'œuvres d'artistes "monuments" tels Brel, Barbara, Brassens, Piaf et bien d'autres. Lou Casa fait partie de ces rares virtuoses qui arrivent à imprimer leur signature sans effacer le filigrane du monstre sacré interprété. Après une relecture lumineuse en 2016 de quelques chansons de Barbara, voici le profond et solaire "Barbara & Brel".

© Alicia Gardes.
Comme dans son précédent opus "À ce jour" (consacré à Barbara), Marc Casa est habité par ses choix, donnant un souffle original et unique à chaque titre choisi. Évitant musicalement l'écueil des orchestrations "datées" en optant systématiquement pour des sonorités contemporaines, chaque chanson est synonyme d'une grande richesse et variété instrumentales. Le timbre de la voix est prenant et fait montre à chaque fois d'une émouvante et artistique sincérité.

On retrouve dans cet album une réelle intensité pour chaque interprétation, une profondeur dans la tessiture, dans les tonalités exprimées dont on sent qu'elles puisent tant dans l'âme créatrice des illustres auteurs que dans les recoins intimes, les chemins de vie personnelle de Marc Casa, pour y mettre, dans une manière discrète et maîtrisée, emplie de sincérité, un peu de sa propre histoire.

"Nous mettons en écho des chansons de Barbara et Brel qui ont abordé les mêmes thèmes mais de manières différentes. L'idée est juste d'utiliser leur matière, leur art, tout en gardant une distance, en s'affranchissant de ce qu'ils sont, de ce qu'ils représentent aujourd'hui dans la culture populaire, dans la culture en général… qui est énorme !"

Gil Chauveau
03/12/2020
Sortie à la Une

Vingt-huit personnalités du monde culturel et intellectuel déposent une demande au Conseil d'État : leur droit fondamental à la culture

© DR.
L'ensemble des acteurs du théâtre, cinéma, cirque, privés, publics, compagnies, organismes publics, syndicats, associations… seront présents ou représentés lundi matin devant le Conseil d'État pour demander au gouvernement la réouverture des lieux de Culture.

À l'occasion de cette audience, 28 personnalités du monde culturel et intellectuel se sont jointes hier à la procédure en déposant une demande pour invoquer, en tant que citoyen, leur droit fondamental d'accès à la culture.

Ils souhaitent que le Conseil d'État se saisisse de ce moment historique et consacre le droit à la Culture comme une liberté fondamentale en France.

Mireille Delmas Marty, Edgar Morin, Isabelle Adjani, Karin Viard, Juliette Binoche, Jean Nouvel, David Dufresne, Jean-Michel Ribes, Virigine Efira, Rokhaya Diallo, Charles Berling, Pauline Bureau, Philippe Torreton, Julie Gayet, Rebecca Zlotowski, François Morel, Nadège Beausson-Diagne, Nancy Huston, Bulle Ogier, Bernard Latarjet, Laurence Lascary, Patrick Aeberhard, Marcial Di Fonzo Bo, Anna Mouglalis, José-Manuel Gonçalves, Zahia Ziouani, Anny Duperey, Paul B. Preciado.

Cabinet en charge du dossier :
Cabinet Bourdon & Associés – Avocats, 01 42 60 32 60.
contact@bourdon-associes.com

Communiqué de presse du 20 décembre 2020.

La Rédaction
20/12/2020