La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Concerts

La Cité de la Voix réussit sa mue à Vézelay

Le succès de la 16e édition des Rencontres Musicales de Vézelay, qui ont eu lieu du 20 au 23 août, incontournable rendez-vous de l'art vocal fondé par le chef luxembourgeois Pierre Cao, vient récompenser le travail de la nouvelle équipe en charge de la manifestation emmenée par le bouillant Nicolas Bucher.



Vézelay 2015 © DR.
Vézelay 2015 © DR.
Le jeune directeur de la Cité de la Voix, ce haut lieu de la création de l'art vocal européen sis en haut de la colline éternelle, ambitionne de faire de Vézelay une capitale de la musique vocale avec des événements organisés toute l'année.

Le programme de l'édition 2015 des Rencontres Musicales était encore celui de Pierre Cao, fondateur du chœur Arsys Bourgogne en résidence à la Cité de la Voix - dont la succession à l‘été 2014 posait encore nombre de questions. Craintes vite balayées par une nouvelle organisation des différents acteurs locaux avec à sa tête une équipe de jeunes artistes passionnés. Nicolas Bucher, organiste et chef d'orchestre à la tête de la Cité de la Voix depuis trois ans a pris désormais les rênes de cette nouvelle structure et a initié une direction artistique collégiale du festival partagée avec le nouveau chef d'Arsys Bourgogne Mihàly Zeke (venu de l'Opéra de Dijon), Géraldine Toutain et Mathieu Romano, le très jeune et talentueux fondateur et chef de l'ensemble Aedes (partenaire de la Cité de la Voix).

Vézelay 2015 © DR.
Vézelay 2015 © DR.
Un moment menacé dans son existence par le départ en retraite de Pierre Cao, le chœur Arsys Bourgogne fait donc désormais partie d'un établissement public financé par la région en fusionnant avec le festival des Rencontres Musicales et la Cité de la Voix. Pour rappel, la Cité de la Voix installée dans un superbe hospice construit au XVIe siècle, près de la basilique Sainte Marie-Madeleine, a pour vocation depuis 2012 d'accueillir en résidence des ensembles dédiés à l'art vocal pour soutenir environ vingt projets annuels européens de concerts (et l'insertion professionnelle de jeunes artistes). C'est à une véritable mue et à une cure de jouvence que nous avons assisté cette année à Vézelay.

La qualité des Rencontres Musicales a clairement progressé en terme d'accueil et de convivialité. Musicalement de beaux moments encore. Si le traditionnel concert de 16 heures dans la Collégiale Saint-Lazare à Avallon a un peu soufflé le froid et le chaud démontrant que Mihàly Zeke avait encore du travail pour réussir tout à fait sa prise de direction à la tête d'Arsys Bourgogne (le 22 août), le concert du soir dans la basilique réunissant les chœurs Aedes et celui de la Radio lettone a conquis un public nombreux dans la basilique de Vézelay.

Vézelay 2015 © DR.
Vézelay 2015 © DR.
Dans une première partie de concert tout simplement sublime, les auditeurs ont découvert la Messe de Franck Martin trop rarement jouée pour double chœur, des œuvres de Bernat Vivancos (pour le chœur letton dirigé pour cette seule pièce par son chef Sigvards Klava) et György Ligeti (Aedes) ; et le travail remarquable de Mathieu Romano en terme de direction qui se taille ce soir-là la part du lion. Le résultat est une merveille d'homogénéité, de raffinement prosodique, de parfaite texture vocale se déployant dans l'espace. Même si la deuxième partie de la soirée se révèle un peu moins enthousiasmante avec "Figure humaine" (pour double chœur) de Francis Poulenc où le Chœur de la Radio lettone est plus à la peine en terme d'articulation.

Les amateurs n'oublieront pas non plus le jeune Ensemble Epsilon qui a enchanté les badauds avec leur théâtre vocal Renaissance irrésistible de drôlerie et d'émotion. Les "Concerts insolites", nouveauté de cette saison, permettent en effet à six ou sept jeunes formations de se relayer pendant l'été - en donnant deux concerts par jour pendant une semaine dans la vieille cité.

Vézelay 2015 © DR.
Vézelay 2015 © DR.
Le programme pour la saison à venir se décline en plusieurs points forts. Les résidences et co-productions concerneront entre autres artistes deux compositeurs contemporains pour deux ans, Philippe Hersant et Jacques Rebotier. Parmi les nombreux rendez-vous à venir, citons "Le Tour de paroles" de J. Rebotier avec le Quatuor Bela et la participation de P. Hersant au festival de printemps consacré à Jean Sébastien Bach, "Happy Birthday JS Bach" (du 17 au 21 mars 2016). Arsys Bourgogne y défendra un programme Bach/Hersant mêlant cantates du Cantor et œuvres du compositeur français et collaborera avec l'ensemble La Fenice jusqu'à l'automne 2016 pour "Les Vêpres de la Vierge" de Monteverdi.

Par ailleurs, il travaillera avec le chœur Accentus dans un répertoire romantique allemand à l'automne-hiver 2016. Notons enfin la création d'une Académie Arsys pour développer sa mission d'insertion professionnelle. L'ensemble Aedes proposera quant à lui un spectacle "Léon et Léonie" dont la fabrication se fera en résidence également.
Des surprises sont annoncées comme ces concerts des "Quatre 21" (21 mars, 21 juin, 21 septembre, 21 décembre).

Mihály M. Zeke, Vézelay 2015 © DR.
Mihály M. Zeke, Vézelay 2015 © DR.
Bref, Nicolas Bucher et son équipe déborde d'idées pour faire vivre leur passion de la musique afin qu'elle rencontre le plus large public en région Bourgogne.

Programme complet :
>> lacitedelavoix.net
>> ensemble-aedes.fr

● "D'un doux regard… Madrigaux de la Renaissance".
Ensemble Epsilon.
CD sorti en 2015.
>> ensemble-epsilon.com

Christine Ducq
Jeudi 3 Septembre 2015

Nouveau commentaire :

Concerts | Lyrique


Brèves & Com


Numéros Papier

Anciens Numéros de La Revue du Spectacle (10)

Vente des numéros "Collectors" de La Revue du Spectacle.
10 euros l'exemplaire, frais de port compris.







À découvrir

Bernard Adamus "C'qui nous reste du Texas"… Blues et beau

Pour son quatrième album, Bernard Adamus, avec son style blues très marqué, fricote avec le rock pour nous mener vers le grand nord sur des chansons qui se nourrissent de différents tempos aux paroles truculentes.

Bernard Adamus
Bernard Adamus, d'origine polonaise, a débarqué à ses trois ans au Québec. Depuis maintenant plus de dix ans, il trace une ligne artistique saluée par la critique avec ses albums "Brun" (2009), "No2" (2012) et "Sorel soviet so what" (2015). Du premier jusqu'au dernier LP, "C'qui nous reste du Texas", la qualité est toujours chevillée aux accords.

Avec ses dix titres, cet opus a une allure toujours foncièrement blues aux relents parfois rock. L'artiste a laissé très majoritairement son harmonica dans son étui. Sa voix, caractéristique, traînante, presque criarde, est utilisée comme effet multiplicateur de ses émotions.

Les chœurs sont discrets bien que parfois appuyés comme pour "Chipotle". Certaines compositions telle que "L'erreur" excelle dans un blues avec la contrebasse de Simon Pagé très présente, accompagnée de quelques notes de piano pour rendre un son plus clair quand celui-ci est, à dessein, légèrement étouffé par des percussions. La voix monte haut perchée au refrain où claironne un saxophone donnant un tournis musical, tel le reflet d'un état d'âme où la tristesse se berce d'incompréhension. C'est dans ces cassures de rythme que se mêlent d'autres éléments musicaux et vocaux donnant une tessiture aboutie. Le début d'une chanson peut ainsi être décharné à dessein comme celui d'un désert, d'un seul à seul avec l'artiste.

Safidin Alouache
05/05/2020
Spectacle à la Une

"I Fratelli Lehman" par la Cie Tom Corradini Teatro de Turin

Captation intégrale Ce spectacle sans paroles (ou très peu) - mais pas sans bruitages ! - devait être présenté au Théâtre Ambigu durant le festival Off d'Avignon cet été. Du fait de l'annulation, la compagnie italienne Tom Corradini Teatro de Turin vous invite à visionner cette pièce burlesque sur l'argent, la cupidité et l'amour raconté avec le langage du clown, sans interaction verbale, adapté à un public de tous âges et de toutes nationalités.

Comédie visuelle et physique interprété par deux talentueux clowns turinois (Tom Corradini et Michele Di Dedda), "I Fratelli Lehman" (The Lehman Brothers) raconte l'histoire d'un couple de banquiers et de financiers dont les capacités et les compétences les ont rendus célèbres et respectés dans tout le monde.

Apparemment, ils ont tout, des voitures rapides, de beaux secrétaires, des bureaux luxueux, un style de vie somptueux. Cependant, un jour leur fortune est anéantie en quelques minutes après un plongeon désastreux du marché boursier. Des richesses à la misère, ils doivent maintenant transformer leur échec en opportunité et gravir de nouveau la montagne du succès.

Gil Chauveau
21/04/2020
Sortie à la Une

Soigne le monde "Heal The World" de Michael Jackson par les Franglaises

Les Franglaises vous souhaitent encore et toujours un joyeux confinement en vous offrant une reprise franglisée de "Heal The World" de Michael Jackson ou "Soigne Le Monde" de Michel Fils de Jacques. Bonne écoute !

Soigne le monde
"Même confinés, les Franglaises récidivent en traduisant littéralement le très à-propos "Heal the World" de Michael Jackson : "Soigne le Monde". Enregistré et réalisé 100 % en confinement, les trente-cinq membres de la troupe donnent de la voix pour "faire de ce monde une meilleure place". "Enjoy… Euh, appréciez !"

Les Franglaises… le spectacle
Comédie musicale à la façon d'un "opéra pop" à l'américaine, le spectacle propose de traduire les plus grands succès du répertoire anglophone… histoire de vérifier, à travers un "test-aveugle", la pertinence de ces grands tubes mondiaux, des Scarabées à Reine, en passant par Michel Fils-de-Jacques et les Filles Épices… et bien plus encore…
Se prenant les pieds dans les incohérences des traductions littérales au premier degré à la manière de "google-trad", et emportés par la fiction de ces pièces musicales, les interprètes offrent une tournure explosive au spectacle qui vire au cabaret fou version Monty Python !
Durée : 1 h 45

Gil Chauveau
31/03/2020