La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Festivals

Kaolin et Barbotine sont de retour en terre limousine... Pour le plus grand plaisir des tout-petits

Ils sont de retour... avec leurs grands yeux curieux et joyeux, leur énergie enthousiaste... Il s'agit de Kaolin et Barbotine, les compagnons fétiches du festival qui porte leurs noms et qui ravit, tous les deux ans, les tout-petits de six mois à six ans.



"Hin und her" en 2013 © Ville de Limoges.
"Hin und her" en 2013 © Ville de Limoges.
La ville de Limoges investit avec cette biennale une tranche d'âge malheureusement trop peu prisée habituellement des manifestations dites "jeune public". Pourtant la création destinée à cette première période de l'enfance ne manque pas, tant au niveau français qu'européen.

Pour cette nouvelle édition, plus de 26 spectacles initiés par 25 compagnies (dont 10 étrangères) sont notamment au programme. Cela se traduit par 109 représentations durant 13 jours. Voici, histoire de vous donner envie d'y emmener vos chérubins, une sélection tout à fait subjective...

Tout d'abord de l'humour, de la magie et de l'imaginaire avec "Le Bar à Mômes", un spectacle de théâtre de rue de l'Association Chap' Pays qui fera l'ouverture du festival sur la célèbre place de la Motte ; de la chanson et des marionnettes dès 6 mois avec "Ribouldinguette", les jolies ritournelles de la Compagnie PocPoc ; toujours de la musique, de la poésie et du visuel proposés par la Compagnie Du Porte-Voix pour un "Quatuor à corps".

"Primo Tempo" en 2013 © Ville de Limoges
"Primo Tempo" en 2013 © Ville de Limoges
Ensuite, direction la Zurbanie, une contrée étrange où il faut arrêter l’infatigable et haletante horloge urbaine pour se donner le temps d'une rencontre, pleine de folie et de musique. C'est "Au pays des Zurbains" (Compagnie Empreintes) que ça se passe, un endroit où même les enfants sont des acteurs ; départ pour le pays de l'eau avec les allemands de Helios Theater et "H2O" qui invite le public à expérimenter l'eau dans sa qualité visuelle et acoustique ; découvertes musicales sans frontières avec Fawzy Al-Aiedy (Compagnie Musique en Balade) qui, accompagné de son oud, fait chanter la langue arabe, française, anglaise et même l'Alsacien dans "Entre deux roseaux, l’enfant" ; venu tout droit de Finlande, Miss Ida et sa valise emmène les enfants dans la danse à l'exploration de ses trésors les plus précieux.

Pour finir, c'est de Catalogne qu'arriveront les deux comédiens de la Compagnie Branar Téatar do Pháistí pour offrir, aux enfants de 2 à 6 ans, "Spraoï", une pièce de théâtre sur l'apprentissage de la communication et de la connaissance de l'autre ; du théâtre toujours avec la compagnie polonaise Theatr Atofri qui, à travers "Traces", conduit les enfants sur de nouveaux chemins en apprenant à lire les signes et à écouter les sons pour suivre les bonnes pistes.

Miss Ida © Hanna Brotherus.
Miss Ida © Hanna Brotherus.
Kaolin et Barbotine, c'est aussi des expositions, la Ménagerie à vélo d'Aldo et Gina, des ateliers parent-enfant et une conférence - "L’acquisition du langage : comment le langage vient-il aux enfants ?" - donnée par Michèle Kail, directrice de recherche au CNRS.

À noter que la biennale est intégrée au nouveau programme de coopération culturelle européen "Small Size, performing arts for early years " qui regroupe 17 partenaires issus de 15 pays européens. Il s'agit d'un soutien à la diffusion et à la création de spectacles vivants dédiés au très jeune public ; et permet des échanges riches et multiples entre public, professionnels et artistes. Prés de la moitié de la programmation est issue de ce réseau avec des créations en provenance d'Espagne, d'Italie, d'Allemagne, des Pays-Bas, de Finlande, de Pologne, d'Irlande et du Danemark.

Pour découvrir les spectacles non cités et l'ensemble de la programmation, téléchargez la plaquette ci-dessous.

"Kaolin et Barbotine"

5e rencontres culturelles européennes pour la petite enfance.
Du 18 au 31 mai 2015.
Organisé par la ville de Limoges en coordination avec les centres culturels municipaux.

Réservations et billetterie.
Accueil au centre culturel Jean Gagnant, 7, avenue Jean-Gagnant, Limoges (87).
Du lundi au vendredi de 12 h à 19 h 30, le samedi de 14 h à 18 h.

Pour tous renseignement :
Depuis la France : 05 55 45 94 00.
Depuis l’étranger : 00 33 5 55 45 94 00.
>> centres-culturels-limoges.fr

Gil Chauveau
Samedi 9 Mai 2015

Nouveau commentaire :

Théâtre | Danse | Concerts & Lyrique | À l'affiche | À l'affiche bis | Cirque & Rue | Humour | Festivals | Pitchouns | Paroles & Musique | Avignon 2017 | Avignon 2018 | Avignon 2019 | CédéDévédé | Trib'Une | RV du Jour | Pièce du boucher | Coulisses & Cie | Coin de l’œil | Archives


Brèves & Com


Numéros Papier

Anciens Numéros de La Revue du Spectacle (10)

Vente des numéros "Collectors" de La Revue du Spectacle.
10 euros l'exemplaire, frais de port compris.









À découvrir

L'îlot de la Chapelle Saint-Michel, lieu emblématique du Lac de Serre-Ponçon et des Hautes-Alpes, une scène culturelle !

Ce projet, mené par l'association He le'ale'a qui initie des actions culturelles d'envergure tout au long de l'année dans les Hautes-Alpes, se déroulera le 13 et le 20 août. La première date sera dédiée à la danse et au blues. Un événement à vivre sur l'eau sous le regard protecteur du Grand Morgon et de son pic trônant à 2324 m.

L'îlot de la Chapelle Saint-Michel, lieu emblématique du Lac de Serre-Ponçon et des Hautes-Alpes, une scène culturelle !
He le'ale'a n'en est pas à sa première expérience pour ce qui est d'inviter les pratiques artistiques et les artistes de renom dans des lieux insolites. Il y a eu récemment la deuxième édition de "Musique au Sommet" des concerts de musiques actuelles (swing, jazz, rock, soul, folk, etc.) dans un village de 300 habitants, Prunières, en dehors des lieux touristiques… une scène comme suspendue entre les crêtes du domaine skiable de la station de Réallon et le Lac de Serre-Ponçon pour 3 concerts à des altitudes différentes…

Et, aujourd'hui, l'îlot Saint-Michel qui s'inscrit dans ces propositions alliant cadre exceptionnel, valorisation du patrimoine - qu'il soit bâti ou environnemental - et excellence artistique. L'îlot deviendra ainsi une scène naturelle qui se prêtera à partir de 19 h à un Drive-in Boat accueillant des artistes de la musique et de la danse.

Une distanciation de fait, à l'heure du COVID, pour un coucher de soleil inoubliable. Le 13 août, c'est l'artiste international de blues, Cisco Herzhaftet qui sera sur scène et jouera les morceaux de son nouvel albu. En première partie, la Compagnie Isabelle Mazuel, de Briançon, présentera un spectacle de danse contemporaine intitulée "Fauteuil d'extérieur". Le 20 août, la couleur musicale sera Pop-Jazz.

Gil Chauveau
06/08/2020
Spectacle à la Une

La Semaine Acadienne fête son quinzième anniversaire

C'est du 8 au 15 août 2020 que se déroulera cette nouvelle édition avec la présence sur scène de Natasha St-Pier, du groupe de rock Mes souliers sont rouges, du Trio Sortilège, du Morand Cajun Band, de Pascal Periz (ex-chanteur du groupe Pow Wow), entre autres.

La Semaine Acadienne fête son quinzième anniversaire
Créée en 2006 pour rendre hommage aux soldats Acadiens ayant débarqué en 1944 sur la Côte de Nacre, la Semaine Acadienne est aujourd'hui un festival qui perpétue ces commémorations mais surtout s'est révélé être l'une des manifestations phares consacrées à la musique traditionnelle et d'aujourd'hui de l'Acadie, avec des artistes venant des deux rives de l'Atlantique.

Malgré un contexte difficile dû à la crise du Covid-19, a Semaine Acadienne revient pour souffler ses quinze bougies avec de grands artistes mais également avec ateliers, animations, conférences, projections de documentaires, cérémonies commémoratives en hommage aux soldats Acadiens, bal country, randonnée pédestre sur les traces des soldats canadiens, défilé de voitures anciennes. Tous les incontournables du festival seront bien au rendez-vous.

Gil Chauveau
04/08/2020
Sortie à la Une

Les Échappées Cirque remplacent, durant cet été de déconfinement, le festival "Parade(s)" à Nanterre

Le festival "Parade(s)", qui devait avoir lieu la première semaine de juin, a dû être annulé suite à la crise sanitaire… Mais la ville, l'équipe du festival "Parade(s)" et Les Noctambules - école de cirque et lieu de fabrique des Arènes de Nanterre - ont décidé de programmer en juillet et en août des propositions circassiennes dans les quartiers.

Les Échappées Cirque remplacent, durant cet été de déconfinement, le festival
Ainsi, durant tout l’été, 10 échappées seront accueillies dans le cadre des Terrasses d'été imaginées par la ville de Nanterre dans chaque quartier. Une programmation des arts du cirque et de la rue qui mêle spectacles de danse, numéros de cirque (tissu, trapèze, mât chinois, etc.), impromptus spectaculaires et poétiques, ateliers de jonglage et de sérigraphie… mais aussi espace détente avec transats, jeux d'eau et animations.

Les artistes invités, (en alternance) :
Léonardo Montresor, Christopher Lopresti et Lou Carnicelli, Thomas Trichet, Hervé Dez Martinez et Boris Lafitte (Cie FFF), Iorhanne Da Cunha et Anahi de las Cuevas (Cie l'un Passe), Rocco Le Flem (Cie Iziago), Déborah Mantione (Cie Trat), Laura Terrancle (Cie Femme Canon), Yumi Rigout (Cie Furinkaï), Antoine Helou, Ilaria De Novellis, Atelier de la Banane…
Coordination artistique : Satchie Noro.

Gratuit et ouvert à tous.
De 15 h à 19 h, en continu.

Gil Chauveau
06/07/2020