La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Festivals

Festival des Forêts 2020… Un bain de nature musicale

C'est dans les magnifiques forêts de Compiègne et de Laigue que se déroulera du 19 juin au 15 juillet 2020 la 28e édition du Festival des Forêts qui fera une large place aux Bains de forêt musicaux. Malgré les contraintes imposées par l'épidémie, ce rendez-vous annuel aura bien lieu.



Concert dans la forêt de Laigue © DR.
Concert dans la forêt de Laigue © DR.
Pour répondre aux besoins d'apaisement et d'évasion, cette nouvelle édition fera une large place aux "Bains de forêt musicaux". Ils incarnent parfaitement l'alchimie entre musique et nature qui fonde le festival, en proposant une expérience unique pour se ressourcer. Ces "bains" sont un des modes de concerts intégrant habituellement la programmation du festival, les autres formules étant en majorité reportées à l'édition 2021.

Le bain de forêt musical fait vivre au public une expérience inédite : constater que le contact avec la nature, le contact avec des œuvres musicales et le contact avec soi-même ont de nombreux points communs qui convergent vers les mêmes bénéfices d'apaisement, de ressourcement et de bien-être. Mais il est aussi pleinement un concert : un ou plusieurs artistes sont effectivement présents et des échanges avec eux sont possibles. Les pièces jouées aux différentes étapes de l'immersion en forêt forment un programme cohérent.

Le Festival des forêts a voulu que son activité de création (plus de soixante œuvres ont été créées dans le cadre du festival depuis 25 ans) irrigue les bains de forêt musicaux. Cette 28e édition seront donc le théâtre de la création de pièces composées spécifiquement pour un bain de forêt musical.

Château Aramont © DR.
Château Aramont © DR.
Cette année, deux commandes ont été faites.
- Une pièce pour flûte solo du compositeur Thierry Escaich (compositeur en résidence) dédiée au flûtiste Philippe Bernold. (Création mondiale, commande du Festival des Forêts 2020).
- Un programme musical commandé à Stéphane Gassot (lauréat de l'Académie de composition Léo Delibes 2019) créé par le violoniste Thomas Lefort (Création mondiale, commande du Festival des Forêts 2020).

Les activités pour enfants (et Ateliers P'tites zoreilles) seront maintenus avec des disposions particulières.
Concerts en famille.
Samedi 20 juin : "Comment Mozart vient aux enfants ?".
Samedi 4 juillet : "D'Ulysse, roi d'Ithaque à Batman".

Ateliers des P'tites zoreilles (ateliers de sensibilisation artistique, pour les 4-10 ans).
Mercredi 24 juin : Les instruments de musique dans la mythologie, avec Xavier Méchali.
Mercredi 1 juillet : Les Dieux font du bruit, avec Xavier Méchali.
Mercredi 8 juillet : La harpe au temps de l'Antiquité, avec Isabelle Guérin.

© DR.
© DR.
Si les règles applicables dans l'Oise le permettent, et donc sous réserve de confirmation, le Festival des Forêts a l’intention de proposer notamment les concerts et rendez-vous suivants :
Vendredi 19 et samedi 20 juin : Bain de forêt musical avec Philippe Bernold, flutiste et chef d'orchestre (Saint-Jean-aux-Bois).
Dimanche 21 juin : Une série d'aubades dans la Ville et les hôpitaux, par le quatuor de cors Horn to be.
Mardi 23 juin : Nocturne en forêt avec uNopia, "la musique classique sur un camion scène".
Samedi 27 et dimanche 28 juin : Beethoven et la nature avec Lise de la Salle et Christian-Pierre La Marca, piano et violoncelle.
Jeudi 2 juillet : Le concert (récital de piano) des lauréats du prix Alfred Cortot.
Samedi 4 et dimanche 5 juillet : Bain de forêt musical près du prieuré de Saint-Pierre-en-Chastres.
Samedi 11 juillet : Un concert à Saint-Pierre-en-Chastres avec Nicolas Stavy et Vassilena Serafimova.
Programme non exhaustif.
L'ensemble de ces dates sont sous réserve d’autorisation.

Jardin de la Villa du Châtelet © DR.
Jardin de la Villa du Châtelet © DR.
Informations complètes.
>> festivaldesforets.fr
Tél. : 03 44 40 28 99.
Navettes gratuites assurées pour chaque manifestation hors de Compiègne.
Réservation obligatoire 24 h maximum avant le concert : 03 44 40 28 99
Départ de la gare de Compiègne : 1 h avant le début du concert.
Départ de l’hôtel de ville : 45 min avant.

Gil Chauveau
Vendredi 12 Juin 2020

Nouveau commentaire :

Théâtre | Danse | Concerts & Lyrique | À l'affiche | À l'affiche bis | Cirque & Rue | Humour | Festivals | Pitchouns | Paroles & Musique | Avignon 2017 | Avignon 2018 | Avignon 2019 | CédéDévédé | Trib'Une | RV du Jour | Pièce du boucher | Coulisses & Cie | Coin de l’œil | Archives | Avignon 2021


Brèves & Com


Numéros Papier

Anciens Numéros de La Revue du Spectacle (10)

Vente des numéros "Collectors" de La Revue du Spectacle.
10 euros l'exemplaire, frais de port compris.








Vidéos les plus récentes



À découvrir

•Off 2021• Le Souffleur Dans l'ombre de la création du Cyrano d'Edmond Rostand

Le 28 décembre 1897, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, a lieu la première représentation du "Cyrano de Bergerac" d'Edmond Rostand avec, dans le rôle-titre, le grand comédien de l'époque : Benoît Constant Coquelin. Depuis, cette pièce est l'une des plus célèbres du répertoire du théâtre français. Cyrano, Roxane sont devenus des personnages de légende, des héros, des joyeux fantômes de l'inconscient collectif. C'est l'apport qu'a eu ce texte dans la symbolique de la bravoure, de la passion, de l'abnégation. Un amour impossible de plus.

© Compagnia dell'Edulis.
Pourtant, il manque un héros à cette liste issue de cette première représentation. Il y manque un fantôme, un tout petit fantôme, mais un fantôme protecteur qui était, lui aussi, au plateau ce 28 décembre 1897. Oublié. C'est un peu normal puisque Edmond Rostand n'a pas écrit un vers pour lui. Et pourtant, lui seul dans toute la distribution avait lu, mis en bouche, voire appris, les répliques de tous les personnages de la pièce et, en particulier, celle de l'Auguste Coquelin. Il s'appelait Ildebrando Biribo'. Il était ce soir-là dans le trou en avant-scène, invisible des spectateurs, le manuscrit devant lui, le trou du souffleur.

Et c'était sa dernière performance. Coquelin, avant le début de la représentation, lui annonce qu'il n'aurait plus besoin de lui pour les suivantes. La représentation se déroule. Ildebrando Biribo' fait son office. La pièce se termine. Les acteurs quittent la scène sous les ovations. C'est un triomphe. Ils sortent de scène. Le public quitte la salle. Et l'on retrouve le souffleur mort dans son trou.

Bruno Fougniès
20/07/2021
Spectacle à la Une

•Off 2021• Sales Gosses Une approche vertigineuse et bouleversante de la maltraitance à l'école

Harcèlement, maltraitance ponctuelle ou récurrente… à l'école, à la maison, au travail, comment le traiter sur scène, comment prendre ou pas position ? Ici d'ailleurs, pas de prise de position, mais une exposition des faits, du déroulé des événements, en une manière de monologue où la comédienne Claire Cahen habite tous les personnages principaux, offrant l'accès au public à différentes appréciations du drame - victime, tyran, prof, mère - menant à une mise en perspective vertigineuse !

© Théâtre du Centaure.
Pour l'écriture de "Sales gosses", Mihaela Michailov s’est inspirée de faits réels. Une enseignante ligota une élève dans sa salle de classe, les mains derrière le dos, suite à son manque d'attention pour la leçon sur la démocratie qu'elle était en train de donner. Elle exposera ainsi l'enfant saucissonnée en exemple. Les "camarades" de cette petite-fille de onze ans, pendant la récréation, la torturons à leur tour. Elle sera retrouvée sauvagement mutilée… attachée dans les toilettes…

Dans une mise en scène que l'on perçoit nerveuse et précise, millimétrée, visant à l'efficacité, les choix de Fábio Godinho font être immédiatement lisible, mettant en quasi-training sportif la comédienne Claire Cahen et son partenaire musicien chanteur Jorge De Moura qui assure avec énergie (et talent) les multiples interventions instrumentales et/ou vocales. Metteur en scène, mais également performeur, Fábio Godinho joue clairement la carte de l'école "théâtre de la violence", de l'arène/stade où la victime est huée, vilipendée par la foule, cherchant à exprimer la performance telle que demandée sur un ring de boxe. Claire Cahen et Jorge De Moura sont à la hauteur jouant en contre ou en soutien avec le troisième acteur qu'est le décor !

Gil Chauveau
19/07/2021
Spectacle à la Une

● Avignon Off 2021 ● Acquittez-la ! par Pierrette Dupoyet

Alexandra L., femme battue depuis des années par son mari, finit par l'assassiner. Elle est passible de 20 ans de prison… Toutefois, le réquisitoire de l'Avocat Général va surprendre tout le monde…

Pierrette Dupoyet dans un précédent spectacle
Ce récit nous plonge dans la spirale que vivent des milliers de femmes violentées qui, bâillonnées par la peur, se murent dans le silence… Quand le drame éclate au grand jour, les questions pleuvent : "pourquoi n'as-tu pas quitté ton bourreau avant ? Pourquoi n'en as-tu parlé à personne ?". Questions faciles à poser, mais les réponses sont difficiles à trouver…
Et si tout commençait à la première gifle ?

Depuis 37 ans, Pierrette Dupoyet crée tous ses spectacles au Festival d'Avignon, avant d'aller les interpréter dans le monde entier (70 pays à son actif).
"Hallucinante" Nouvel Obs.
"Saisissante !" Télérama.
"Une présence" Le Monde.
"Exceptionnelle !" France-Soir.
"Une défricheuse qui ne sait vivre que dans le risque"

Création de Pierrette Dupoyet.
Auteur, interprète, metteur en scène : Pierrette Dupoyet.
Durée : 1 h 15.

● Avignon Off 2021 ●
Du 7 au 31 Juillet 2021.
Tous les jours à 11 h 50 .
Théâtre Buffon, 18, rue Buffon, Avignon.
Réservations: 04 90 27 36 89.

>> pierrette-dupoyet.com
>> theatre-buffon.fr

Annonce
31/05/2021