La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Cirque & Rue

FAB 2019 We Can Be Heroes… "Panique Olympique" et "Blue Tired Heroes" : deux performances dont vous êtes le héros

Le Festival des Arts de Bordeaux Métropole offre une grande palette de spectacles internationaux - Belgique, Italie, Espagne, Cameroun, Maroc, Australie, Suisse, Burkina Faso, Portugal, Brésil, Allemagne, Royaume-Uni, Grèce - mixés à ceux de compagnies émergentes issues de la Nouvelle-Aquitaine. Autre originalité prisée, celle de faire appel à des volontaires enthousiastes pour créer des performances insolites. Le thème retenu pour sa 4e édition - We can be heroes - s'y prêtait à ravir…



"Panique Olympique/Seconde !" © Pierre Planchenault.
"Panique Olympique/Seconde !" © Pierre Planchenault.
"Panique Olympique/Seconde !" est devenu un OVI (sic) dans le paysage artistique de la Nouvelle-Aquitaine depuis que, pour sa première édition l'an dernier, le Miroir d'Eau de Bordeaux et ses quais de Garonne ont vu déferler des centaines de "danseuses et danseurs" de tout âge à la recherche d'un Paradis perdu (FAB 2018 - Le Paradis est à (re)conquérir). Ces hordes, drivées par Agnès Pelletier, chorégraphe à l'inventivité chevillée au corps, investissent l'espace public pour décupler ensuite leur activisme débordant dans d'autres contrées de la Région (Libourne, Cognac, Niort, Poitiers), "conquises" à cette (ré)création.

Et le phénomène n'est pas prêt de cesser : il va se reproduire, une demi-heure durant, gros chaque année de ses expériences précédentes, pour atteindre son apogée en 2024 lors du rendez-vous mythique des JO de Paris. Ici, c'est le prestigieux Cours de l'Intendance de Bordeaux, bordé de ses commerces de luxe, qui se voit transformé en piste de danse sauvage où des amateurs (étymologie : "qui aiment") de mouvements contemporains se lancent éperdument dans une chorégraphie époustouflante "à la gloire" du consumérisme très mode.

"Panique Olympique/Seconde !" © Pierre Planchenault.
"Panique Olympique/Seconde !" © Pierre Planchenault.
Sur des musiques allant de "bad guy", de la musicienne américaine alternative Billie Eilish, aux accents bouleversants de "Die Winterreise" de Franz Schubert, en passant par la partition musicale très ancrée jazz sixties des "Demoiselles de Rochefort" de Michel Legrand, les impétueux interprètes se lancent à corps perdu dans un parcours endiablé où des sacs en papier kraft contenant de précieux achats (jamais dévoilés, comme peuvent l'être les obscurs objets du désir se dérobant à toute possession…) deviennent leurs accessoires élus.

Le résultat est bluffant jusqu'au tableau final où Agnès Pelletier et Christian Lanes, en éternel tutu rose et portant haut la flamme olympique, remontent en slalomant le Cours de l'Intendance jonché des corps des généreux danseuses et danseurs ayant succombé à leur frénésie délirante d'achats. Magnifique "à tout point de vue", ce show dansé de haute qualité artistique vaut autant par l'implication de ses participants gagnés au plaisir de cette œuvre en devenir, que par la précision de la partition musicale et chorégraphiée, le tout au service d'un sens filigrané : la mise en cause joyeuse du luxe, facteur de fièvre acheteuse.

"Blue Tired Heroes" © Pierre Planchenault.
"Blue Tired Heroes" © Pierre Planchenault.
"Blue Tired Heroes" rassemble une brochette d'une dizaine de super-héros (habitants de Bordeaux Métropole) recrutés sur des critères explicites : à défaut d'avoir vu le jour en 1934 comme Superman, leur modèle emblématique, être né quelques poignées d'années plus tard et en porter allègrement les stigmates… Massimo Furlan, performer, scénographe, chorégraphe et metteur en scène, impressionné par la star des comics, s'amusait enfant à être ce super-héros, "volant" dans sa chambre, serviette nouée autour du cou et pyjama enfilé.

Les rêves de l'enfance ont ceci de touchant - lorsqu'ils se réalisent à l'âge adulte - c'est qu'ils se mâtinent de l'ironie bienveillante du temps qui passe. Ainsi, le Suisse-Italien a-t-il imaginé que ce personnage doué de pouvoirs surnaturels n'avait rien perdu de son attraction, mais que, année après année, il avait pris ("forcément"…) quelques rides, gagné quelques rondeurs, perdu quelques cheveux blanchis sous le harnais. Et s'il ne faisait plus montre des superpouvoirs que l'on lui accordait (soit dit, un peu facilement…), il en avait conquis un autre (indiscutable) : celui d'être humain, simplement humain, complètement humain…

"Blue Tired Heroes" © Pierre Planchenault.
"Blue Tired Heroes" © Pierre Planchenault.
Ceints dans des pyjamas en lycra bleu, seyants à souhait de manière à mettre en valeur les moindres bourrelets et autres adipeuses excroissances, en chaussettes ajustées, slip et capes rouges du meilleur effet, la dizaine d'avatars du super-héros - fatigués certes par le poids des ans, mais l'œil toujours au-dessus de la ligne d'horizon - arpentent en ordre impeccable les principaux quartiers de la ville, ébahie sinon éblouie par tant de sérénité impassible.

Les réactions du public valent - elles aussi - leur pesant d'or… Incarnations bien en chair (!) de fantasmes toujours vivants, ces super-héros décomplexés intriguent, questionnent, amusent… We can be Heroes ! CQFD. Ce sera décidément le mot emblématique du festival.

Le FAB s'est déroulé du 4 au 20 octobre 2019.
>> fab.festivalbordeaux.com

"Panique Olympique/Seconde !"

"Panique Olympique/Seconde !" © Pierre Planchenault.
"Panique Olympique/Seconde !" © Pierre Planchenault.
Conception et chorégraphe : Agnès Pelletier.
Assistant : Christian Lanes.
Avec : 150 (+/-) danseuses et danseurs et/ou non danseuses et non danseurs néo-aquitains venu(e)s de toute part.
Durée : 20 minutes.
Cie Volubilis.

S'est déroulé le dimanche 13 octobre 2019 dans le cadre du FAB sur le Cours de l'Intendance à Bordeaux (33).

Tournée 2020
Samedi 15 février 2020 : Festival Dis, à quoi tu danses ?, Libourne (33).
samedi 21 mars 2020 : Festival Mars Planète Danse, Cognac (16).
samedi 4 avril 2020 : Festival À Corps, Poitiers (86).

"Blue Tired Heroes"

"Blue Tired Heroes" © Pierre Planchenault.
"Blue Tired Heroes" © Pierre Planchenault.
Mise en scène : Massimo Furlan.
Production : Jérôme Pique.
Dramaturgie : Claire de Ribaupierre.
Costumes : Severine Besson.
Avec : une dizaine d'habitants "recrutés" sur Bordeaux Métropole.
Durée : 1 h 30.
Cie Numero23Prod.

A été vu les vendredi 11 et samedi 12 octobre 2019, à l'occasion du FAB, dans les quartiers Mériadeck, Saint-Pierre, Saint-Michel et Bastide.

Prochaine date
25 et 26 avril 2020 : Comédie de Genève, Genève (Suisse).

Yves Kafka
Lundi 4 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Théâtre | Danse | Concerts & Lyrique | À l'affiche | À l'affiche bis | Cirque & Rue | Humour | Festivals | Pitchouns | Paroles & Musique | Avignon 2017 | Avignon 2018 | Avignon 2019 | CédéDévédé | Trib'Une | RV du Jour | Pièce du boucher | Coulisses & Cie | Coin de l’œil | Archives





    Aucun événement à cette date.



À découvrir

"Sabordage" Comme une synthèse de la modernité… une implosion écologique à venir, avenir sombre de notre monde…

Elle fut riche et belle, plaisante et paradisiaque, pays de cocagne… puis devint consommatrice et opulente, industrieuse, minière et calamité écologique, pour finir mendiante et désespérée, à l'avenir destructif d'une future terre qui coule à pic… C'est la "belle" histoire de l'île de Nauru*, miroir de notre prochain anéantissement - au délicat (!) mais définitif intitulé "6e extinction de masse" -, qui nous est contée par le talentueux Collectif Mensuel.

Narration aux allures de débats, de commentaires, d'échanges réalistes… Scénographie en une forme d'actions documentaires, visible au lointain par report vidéo "en direct", en rappel de notre monde de l'image, expression ironique de nos chaînes d'infos en continu pour une structure créative d'un théâtre pédagogique, d'un reportage théâtralisé… Car ici tout est vrai, le drame, les horreurs économiques, le dézingage des ressources et de l'environnement… le sabordage de l'île a vraiment eu lieu, sans parler des perspectives radieuses d'une fin en version sous-marine !

Le récit - dans un préambule exposant un éden de rêve aux allures de paradis touristique, sis à quelques encablures de la Papouasie-Nouvelle-Guinée (près de 2 700 km quand même !) - se construit sur un montage cinématographique et télévisuel où le collectif puise dans les séries et films des années soixantes-dix quatre-vingt, tous célèbres et ancrées dans nos imaginaires collectifs…

Gil Chauveau
11/10/2019
Spectacle à la Une

FAB 2019 "Concours européen de la chanson philosophique" La philosophie mise en musique dans un dispositif à faire kiffer "l'euro-vision"

Massimo Furlan, performer suisse mâtiné d'Italien, était dans ses jeunes années fan de l'Eurovision, de ses paillettes éblouissantes et de ses bluettes sentimentales réunissant joyeusement sa famille autour du petit écran. Près d'un demi-siècle plus tard, c'est la grande avant-scène du Carré qui le projette sous les sunlights en splendide ordonnateur - flanqué d'une superbe créature en robe lamé - de deux soirées "enchantées" dédiées à une vision de notre Monde. Comme quoi divertissement populaire et réflexion de pointe peuvent rimer ensemble…

FAB 2019
Reconstituant somptueusement le décorum kitsch du concours de l'Eurovision ayant à jamais impressionné ses premières émotions artistiques, le performer semble jubiler en détournant "sérieusement" le répertoire d'origine pour proposer un récital de onze chansons dont l'écriture a été confiée par ses soins à des philosophes, sociologues et autres chercheurs sachant penser le monde. L'interprétation de ces textes métaphoriques revient à des artistes costumés de manière délirante, projetés en direct par un vidéaste décuplant leur truculente présence scénique sur les notes d'un orchestre en live.

Quant au Jury réuni sur une singulière estrade roulante dénotant avec sa "notabilité", il est composé d'éminents professeurs d'université et sommités intellectuelles se prêtant avec grâce et bonheur au jeu de leur interprétation avant d'attribuer leur note. Le public - le genre l'impose - est sollicité en permanence afin de faire entendre également "sa voix" captée par un "votaton" chargé d'enregistrer le volume d'applaudissements attribué à chaque candidat.

Yves Kafka
15/10/2019
Sortie à la Une

"Si Hoffmann était conté" à la Salle Gaveau

La Croisade Lyrique, créée en 2018 par Thierry Dran, propose un nouveau spectacle, "Si Hoffmann était conté", à la Salle Gaveau le 10 décembre 2019. Un spectacle en forme d'enquête musicale à voir à partir de dix ans.

La Croisade Lyrique entend emmener en tournée et populariser des opéras et opérettes revisités pour raconter le monde d'aujourd'hui de façon comique et poétique et, ce, à destination d'un large auditoire. En décembre, c'est Jacques Offenbach qui sera à l'honneur à Paris à l'occasion du bicentenaire de sa naissance. Désacraliser le genre lyrique étant un des objectifs de la Croisade Lyrique, ce nouveau spectacle entend mettre le poète et nouvelliste E. T. A. Hoffmann - protagoniste romantique du seul opéra d'Offenbach - au cœur d'une enquête écrite et mise en scène par Thierry Dran, un talentueux chanteur lyrique des années quatre-vingt que les amateurs du grand art n'ont pas oublié.

Avec quatre ténors, deux sopranos, un chœur d'enfants et une marionnette accompagnés du pianiste Emmanuel Massarotti, la proposition de Thierry Dran entend percer le mystère (grâce à un inspecteur très spécial) du poète allemand tel qu'on le connaît comme artiste et tel qu'il est dessiné dans l'opéra d'Offenbach - un compositeur qui dut prendre plus de vingt ans pour l'écrire sans jamais pouvoir en livrer une version définitive.

Christine Ducq
15/09/2019