La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Coulisses & Cie

Assemblée générale de l'association Avignon Festival & Compagnie

Réunis en Assemblée Générale Ordinaire le lundi 27 novembre 2017 (dans la salle des fêtes de la Mairie d'Avignon), les adhérents de l'association Avignon Festival & Compagnies ont voté à une large majorité l'adoption du rapport moral 2017 et du bilan financier de l'exercice 2016, et la nomination d'un commissaire aux comptes.



Bal de clôture de l'édition 2017 © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
Bal de clôture de l'édition 2017 © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
A été également reconduit le montant des adhésions pour 2018/2019 (70 € pour le collège A (théâtres) et 30 € pour le collège B (structures de production).

Conformément à ses statuts, l'assemblée a procédé à l'élection des nouveaux membres du Conseil d'Administration. Pour le collège A (théâtres), ont été réélus M. Jacques Hélian Bauduffe, Mme Fabienne Govaerts et Mme Claire Wilmart.
Pour le collège B (structures de production), réélection de M. Nikson Pitaqaj et élection de M. Ronan Rivière et M. François Bourcier.

Pour rappel, l'association Avignon Festival & Compagnies est composée de 294 adhérents : 62 structures dans le collège A et 232 structures dans le collège B. Le conseil d'administration est formé de 25 membres élus dont 9 membres représentant le collège A, 9 membres représentant le collège B et 7 structures représentées au sein du collège C (collège des personnalités qualifiées composé de la Ville d'Avignon, la SACD, la SACEM, la SPEDIDAM, le CNV, l'ASTP et Cultures du Cœur 84).

Lors d'une rencontre avec AF&C au village du Off © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
Lors d'une rencontre avec AF&C au village du Off © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
Ce même jour, l'assemblée a préconisé à la majorité les dates de la prochaine édition du festival OFF d'Avignon : du 6 au 29 juillet 2018.

Les membres du CA poursuivront le travail développé en trois axes : accompagnement à la professionnalisation, développement des publics et éco-festival.

Dans le cadre de sa mission d'accompagnement à la professionnalisation des acteurs du OFF, l'association a créé un fonds de soutien qui a été doté, pour 2017, de 205 000 €. L'aide accordée était de 1 000 € par artiste, plafonnée à 4 000 € par projet. Pour le Off 2017, 149 dossiers furent déposés dont 112 dossiers étaient éligibles à cette aide. 83 dossiers ont été sélectionnés pour 205 artistes soutenus.

Les projets soutenus n'étaient pas du tout aidés pour 35 % d'entre eux, ont bénéficié uniquement d'aides d'organismes professionnels pour 28 % d'entre eux, ont bénéficié uniquement de subventions publiques pour 18 % d'entre eux et ont bénéficié d’aides publiques et d'organismes professionnels pour 19 % d’entre eux.

Bal de clôture de l'édition 2017 © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
Bal de clôture de l'édition 2017 © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
21 % des lauréats présentaient un spectacle seul en scène, 31 % un spectacle avec 2 artistes, 36 % avec 3 artistes et 22 % avec 4 artistes et plus. Le jury de la commission chargée d'administrer ce fonds était composé du vice-président du Collège des Compagnies, du trésorier d’AF&C, de la SACD, de la SACEM et du CNV.

L'une des actions d'Avignon Festival & Compagnies concerne la gestion des déchets afin de transformer le Off en écofestival. Cette année a été lancée l'opération "mutualisation de l'impression" des affiches des spectacles. 569 structures ont participé (pack au tarif de 142 € HT), ce qui représente près de 38 % des spectacles. Trois imprimeurs ont été sélectionnés suite à l’appel à projets : deux en PACA et un en Occitanie. Le "Pack" comprenait 200 affiches A2 350 g perforées + bobines chanvre + 100 affiches A2 90 g (qualité : papier 100 % recyclé, encres végétales).

L'opération se développera certainement avec des "packs tracts" proposés en 2018. Cette opération a permis d’améliorer considérablement le tonnage d’affiches recyclées par le Grand Avignon : 20 tonnes (contre 11 tonnes en 2016). C'est l'Espelido (centre social culturel) qui a été missionné pour gérer le ramassage des déchets recyclables dans tous les théâtres en fin de festival (à l’exception de huit d’entre eux, déjà fermés lors de leur passage). Cela a représenté 3 palettes de programmes et 4 tonnes de tracts récupérés et recyclés.


Chiffres clés 2017

▶ Spectacles présentés lors de l’édition 2017.
● 1 480 spectacles.
● 128 lieux dont 119 théâtres.
● 1 092 créations (spectacles présentés pour la première fois à Avignon).
● 166 spectacles "jeune public".
● 122 spectacles venus de l’étranger représentant 23 pays.
▶ Cartes d’abonnement
63 133 cartes vendues - chiffre record (57 869 cartes en 2016) dont 8 517 cartes 12/25 ans, 7 609 cartes commandées en ligne et 3 516 cartes pour les habitants du Grand Avignon.
▶ Cartes d’accréditation professionnelle.
1 042 programmateurs, 1 273 prescripteurs (programmateurs non décisionnaires), 282 institutionnels, 131 diffuseurs, 541 presse.
▶ Billetterie en ligne ticket’OFF.
● 33 604 places vendues (30 615 en 2016).
● 1 092 spectacles en vente sur ticket’OFF soit 74 % des spectacles.
▶ Village du OFF - Maison commune.
● 49 rencontres et débats dans l’espace agora du OFF.
● 28 ateliers et permanences gratuits sur les thématiques suivantes : diffusion, relations presse, mécénat, numérique, communication digitale, droits d’auteurs et droits voisins, comptabilité, fiscalité, conseil juridique, etc.).
● 28 ateliers et permanences gratuits sur les thématiques suivantes.
● 21 concerts et live tous les soirs à partir de 23 h (fréquentation en très large hausse).

Gil Chauveau
Lundi 4 Décembre 2017

Nouveau commentaire :

Théâtre | Danse | Concerts & Lyrique | À l'affiche | À l'affiche bis | Cirque & Rue | Humour | Festivals | Pitchouns | Paroles & Musique | Avignon 2017 | Avignon 2018 | Avignon 2019 | CédéDévédé | Trib'Une | RV du Jour | Pièce du boucher | Coulisses & Cie | Coin de l’œil | Archives


Brèves & Com


Numéros Papier

Anciens Numéros de La Revue du Spectacle (10)

Vente des numéros "Collectors" de La Revue du Spectacle.
10 euros l'exemplaire, frais de port compris.







À découvrir

Bernard Adamus "C'qui nous reste du Texas"… Blues et beau

Pour son quatrième album, Bernard Adamus, avec son style blues très marqué, fricote avec le rock pour nous mener vers le grand nord sur des chansons qui se nourrissent de différents tempos aux paroles truculentes.

Bernard Adamus
Bernard Adamus, d'origine polonaise, a débarqué à ses trois ans au Québec. Depuis maintenant plus de dix ans, il trace une ligne artistique saluée par la critique avec ses albums "Brun" (2009), "No2" (2012) et "Sorel soviet so what" (2015). Du premier jusqu'au dernier LP, "C'qui nous reste du Texas", la qualité est toujours chevillée aux accords.

Avec ses dix titres, cet opus a une allure toujours foncièrement blues aux relents parfois rock. L'artiste a laissé très majoritairement son harmonica dans son étui. Sa voix, caractéristique, traînante, presque criarde, est utilisée comme effet multiplicateur de ses émotions.

Les chœurs sont discrets bien que parfois appuyés comme pour "Chipotle". Certaines compositions telle que "L'erreur" excelle dans un blues avec la contrebasse de Simon Pagé très présente, accompagnée de quelques notes de piano pour rendre un son plus clair quand celui-ci est, à dessein, légèrement étouffé par des percussions. La voix monte haut perchée au refrain où claironne un saxophone donnant un tournis musical, tel le reflet d'un état d'âme où la tristesse se berce d'incompréhension. C'est dans ces cassures de rythme que se mêlent d'autres éléments musicaux et vocaux donnant une tessiture aboutie. Le début d'une chanson peut ainsi être décharné à dessein comme celui d'un désert, d'un seul à seul avec l'artiste.

Safidin Alouache
05/05/2020
Spectacle à la Une

"I Fratelli Lehman" par la Cie Tom Corradini Teatro de Turin

Captation intégrale Ce spectacle sans paroles (ou très peu) - mais pas sans bruitages ! - devait être présenté au Théâtre Ambigu durant le festival Off d'Avignon cet été. Du fait de l'annulation, la compagnie italienne Tom Corradini Teatro de Turin vous invite à visionner cette pièce burlesque sur l'argent, la cupidité et l'amour raconté avec le langage du clown, sans interaction verbale, adapté à un public de tous âges et de toutes nationalités.

Comédie visuelle et physique interprété par deux talentueux clowns turinois (Tom Corradini et Michele Di Dedda), "I Fratelli Lehman" (The Lehman Brothers) raconte l'histoire d'un couple de banquiers et de financiers dont les capacités et les compétences les ont rendus célèbres et respectés dans tout le monde.

Apparemment, ils ont tout, des voitures rapides, de beaux secrétaires, des bureaux luxueux, un style de vie somptueux. Cependant, un jour leur fortune est anéantie en quelques minutes après un plongeon désastreux du marché boursier. Des richesses à la misère, ils doivent maintenant transformer leur échec en opportunité et gravir de nouveau la montagne du succès.

Gil Chauveau
21/04/2020
Sortie à la Une

Soigne le monde "Heal The World" de Michael Jackson par les Franglaises

Les Franglaises vous souhaitent encore et toujours un joyeux confinement en vous offrant une reprise franglisée de "Heal The World" de Michael Jackson ou "Soigne Le Monde" de Michel Fils de Jacques. Bonne écoute !

Soigne le monde
"Même confinés, les Franglaises récidivent en traduisant littéralement le très à-propos "Heal the World" de Michael Jackson : "Soigne le Monde". Enregistré et réalisé 100 % en confinement, les trente-cinq membres de la troupe donnent de la voix pour "faire de ce monde une meilleure place". "Enjoy… Euh, appréciez !"

Les Franglaises… le spectacle
Comédie musicale à la façon d'un "opéra pop" à l'américaine, le spectacle propose de traduire les plus grands succès du répertoire anglophone… histoire de vérifier, à travers un "test-aveugle", la pertinence de ces grands tubes mondiaux, des Scarabées à Reine, en passant par Michel Fils-de-Jacques et les Filles Épices… et bien plus encore…
Se prenant les pieds dans les incohérences des traductions littérales au premier degré à la manière de "google-trad", et emportés par la fiction de ces pièces musicales, les interprètes offrent une tournure explosive au spectacle qui vire au cabaret fou version Monty Python !
Durée : 1 h 45

Gil Chauveau
31/03/2020