La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc.



Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Coulisses & Cie

Assemblée générale de l'association Avignon Festival & Compagnie

Réunis en Assemblée Générale Ordinaire le lundi 27 novembre 2017 (dans la salle des fêtes de la Mairie d'Avignon), les adhérents de l'association Avignon Festival & Compagnies ont voté à une large majorité l'adoption du rapport moral 2017 et du bilan financier de l'exercice 2016, et la nomination d'un commissaire aux comptes.



Bal de clôture de l'édition 2017 © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
Bal de clôture de l'édition 2017 © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
A été également reconduit le montant des adhésions pour 2018/2019 (70 € pour le collège A (théâtres) et 30 € pour le collège B (structures de production).

Conformément à ses statuts, l'assemblée a procédé à l'élection des nouveaux membres du Conseil d'Administration. Pour le collège A (théâtres), ont été réélus M. Jacques Hélian Bauduffe, Mme Fabienne Govaerts et Mme Claire Wilmart.
Pour le collège B (structures de production), réélection de M. Nikson Pitaqaj et élection de M. Ronan Rivière et M. François Bourcier.

Pour rappel, l'association Avignon Festival & Compagnies est composée de 294 adhérents : 62 structures dans le collège A et 232 structures dans le collège B. Le conseil d'administration est formé de 25 membres élus dont 9 membres représentant le collège A, 9 membres représentant le collège B et 7 structures représentées au sein du collège C (collège des personnalités qualifiées composé de la Ville d'Avignon, la SACD, la SACEM, la SPEDIDAM, le CNV, l'ASTP et Cultures du Cœur 84).

Lors d'une rencontre avec AF&C au village du Off © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
Lors d'une rencontre avec AF&C au village du Off © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
Ce même jour, l'assemblée a préconisé à la majorité les dates de la prochaine édition du festival OFF d'Avignon : du 6 au 29 juillet 2018.

Les membres du CA poursuivront le travail développé en trois axes : accompagnement à la professionnalisation, développement des publics et éco-festival.

Dans le cadre de sa mission d'accompagnement à la professionnalisation des acteurs du OFF, l'association a créé un fonds de soutien qui a été doté, pour 2017, de 205 000 €. L'aide accordée était de 1 000 € par artiste, plafonnée à 4 000 € par projet. Pour le Off 2017, 149 dossiers furent déposés dont 112 dossiers étaient éligibles à cette aide. 83 dossiers ont été sélectionnés pour 205 artistes soutenus.

Les projets soutenus n'étaient pas du tout aidés pour 35 % d'entre eux, ont bénéficié uniquement d'aides d'organismes professionnels pour 28 % d'entre eux, ont bénéficié uniquement de subventions publiques pour 18 % d'entre eux et ont bénéficié d’aides publiques et d'organismes professionnels pour 19 % d’entre eux.

Bal de clôture de l'édition 2017 © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
Bal de clôture de l'édition 2017 © AF&C - Cédric Delestrade/ACM.
21 % des lauréats présentaient un spectacle seul en scène, 31 % un spectacle avec 2 artistes, 36 % avec 3 artistes et 22 % avec 4 artistes et plus. Le jury de la commission chargée d'administrer ce fonds était composé du vice-président du Collège des Compagnies, du trésorier d’AF&C, de la SACD, de la SACEM et du CNV.

L'une des actions d'Avignon Festival & Compagnies concerne la gestion des déchets afin de transformer le Off en écofestival. Cette année a été lancée l'opération "mutualisation de l'impression" des affiches des spectacles. 569 structures ont participé (pack au tarif de 142 € HT), ce qui représente près de 38 % des spectacles. Trois imprimeurs ont été sélectionnés suite à l’appel à projets : deux en PACA et un en Occitanie. Le "Pack" comprenait 200 affiches A2 350 g perforées + bobines chanvre + 100 affiches A2 90 g (qualité : papier 100 % recyclé, encres végétales).

L'opération se développera certainement avec des "packs tracts" proposés en 2018. Cette opération a permis d’améliorer considérablement le tonnage d’affiches recyclées par le Grand Avignon : 20 tonnes (contre 11 tonnes en 2016). C'est l'Espelido (centre social culturel) qui a été missionné pour gérer le ramassage des déchets recyclables dans tous les théâtres en fin de festival (à l’exception de huit d’entre eux, déjà fermés lors de leur passage). Cela a représenté 3 palettes de programmes et 4 tonnes de tracts récupérés et recyclés.


Chiffres clés 2017

▶ Spectacles présentés lors de l’édition 2017.
● 1 480 spectacles.
● 128 lieux dont 119 théâtres.
● 1 092 créations (spectacles présentés pour la première fois à Avignon).
● 166 spectacles "jeune public".
● 122 spectacles venus de l’étranger représentant 23 pays.
▶ Cartes d’abonnement
63 133 cartes vendues - chiffre record (57 869 cartes en 2016) dont 8 517 cartes 12/25 ans, 7 609 cartes commandées en ligne et 3 516 cartes pour les habitants du Grand Avignon.
▶ Cartes d’accréditation professionnelle.
1 042 programmateurs, 1 273 prescripteurs (programmateurs non décisionnaires), 282 institutionnels, 131 diffuseurs, 541 presse.
▶ Billetterie en ligne ticket’OFF.
● 33 604 places vendues (30 615 en 2016).
● 1 092 spectacles en vente sur ticket’OFF soit 74 % des spectacles.
▶ Village du OFF - Maison commune.
● 49 rencontres et débats dans l’espace agora du OFF.
● 28 ateliers et permanences gratuits sur les thématiques suivantes : diffusion, relations presse, mécénat, numérique, communication digitale, droits d’auteurs et droits voisins, comptabilité, fiscalité, conseil juridique, etc.).
● 28 ateliers et permanences gratuits sur les thématiques suivantes.
● 21 concerts et live tous les soirs à partir de 23 h (fréquentation en très large hausse).

Gil Chauveau
Lundi 4 Décembre 2017

Nouveau commentaire :

Théâtre | Danse | Concerts & Lyrique | À l'affiche | À l'affiche bis | Cirque & Rue | Humour | Festivals | Pitchouns | Paroles & Musique | Avignon 2017 | Avignon 2018 | Avignon 2019 | CédéDévédé | Trib'Une | RV du Jour | Pièce du boucher | Coulisses & Cie | Coin de l’œil | Archives | Avignon 2021


Brèves & Com


Numéros Papier

Anciens Numéros de La Revue du Spectacle (10)

Vente des numéros "Collectors" de La Revue du Spectacle.
10 euros l'exemplaire, frais de port compris.








Vidéos les plus récentes



À découvrir

•Off 2021• Le Souffleur Dans l'ombre de la création du Cyrano d'Edmond Rostand

Le 28 décembre 1897, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, a lieu la première représentation du "Cyrano de Bergerac" d'Edmond Rostand avec, dans le rôle-titre, le grand comédien de l'époque : Benoît Constant Coquelin. Depuis, cette pièce est l'une des plus célèbres du répertoire du théâtre français. Cyrano, Roxane sont devenus des personnages de légende, des héros, des joyeux fantômes de l'inconscient collectif. C'est l'apport qu'a eu ce texte dans la symbolique de la bravoure, de la passion, de l'abnégation. Un amour impossible de plus.

© Compagnia dell'Edulis.
Pourtant, il manque un héros à cette liste issue de cette première représentation. Il y manque un fantôme, un tout petit fantôme, mais un fantôme protecteur qui était, lui aussi, au plateau ce 28 décembre 1897. Oublié. C'est un peu normal puisque Edmond Rostand n'a pas écrit un vers pour lui. Et pourtant, lui seul dans toute la distribution avait lu, mis en bouche, voire appris, les répliques de tous les personnages de la pièce et, en particulier, celle de l'Auguste Coquelin. Il s'appelait Ildebrando Biribo'. Il était ce soir-là dans le trou en avant-scène, invisible des spectateurs, le manuscrit devant lui, le trou du souffleur.

Et c'était sa dernière performance. Coquelin, avant le début de la représentation, lui annonce qu'il n'aurait plus besoin de lui pour les suivantes. La représentation se déroule. Ildebrando Biribo' fait son office. La pièce se termine. Les acteurs quittent la scène sous les ovations. C'est un triomphe. Ils sortent de scène. Le public quitte la salle. Et l'on retrouve le souffleur mort dans son trou.

Bruno Fougniès
20/07/2021
Spectacle à la Une

•Off 2021• Sales Gosses Une approche vertigineuse et bouleversante de la maltraitance à l'école

Harcèlement, maltraitance ponctuelle ou récurrente… à l'école, à la maison, au travail, comment le traiter sur scène, comment prendre ou pas position ? Ici d'ailleurs, pas de prise de position, mais une exposition des faits, du déroulé des événements, en une manière de monologue où la comédienne Claire Cahen habite tous les personnages principaux, offrant l'accès au public à différentes appréciations du drame - victime, tyran, prof, mère - menant à une mise en perspective vertigineuse !

© Théâtre du Centaure.
Pour l'écriture de "Sales gosses", Mihaela Michailov s’est inspirée de faits réels. Une enseignante ligota une élève dans sa salle de classe, les mains derrière le dos, suite à son manque d'attention pour la leçon sur la démocratie qu'elle était en train de donner. Elle exposera ainsi l'enfant saucissonnée en exemple. Les "camarades" de cette petite-fille de onze ans, pendant la récréation, la torturons à leur tour. Elle sera retrouvée sauvagement mutilée… attachée dans les toilettes…

Dans une mise en scène que l'on perçoit nerveuse et précise, millimétrée, visant à l'efficacité, les choix de Fábio Godinho font être immédiatement lisible, mettant en quasi-training sportif la comédienne Claire Cahen et son partenaire musicien chanteur Jorge De Moura qui assure avec énergie (et talent) les multiples interventions instrumentales et/ou vocales. Metteur en scène, mais également performeur, Fábio Godinho joue clairement la carte de l'école "théâtre de la violence", de l'arène/stade où la victime est huée, vilipendée par la foule, cherchant à exprimer la performance telle que demandée sur un ring de boxe. Claire Cahen et Jorge De Moura sont à la hauteur jouant en contre ou en soutien avec le troisième acteur qu'est le décor !

Gil Chauveau
19/07/2021
Spectacle à la Une

● Avignon Off 2021 ● Acquittez-la ! par Pierrette Dupoyet

Alexandra L., femme battue depuis des années par son mari, finit par l'assassiner. Elle est passible de 20 ans de prison… Toutefois, le réquisitoire de l'Avocat Général va surprendre tout le monde…

Pierrette Dupoyet dans un précédent spectacle
Ce récit nous plonge dans la spirale que vivent des milliers de femmes violentées qui, bâillonnées par la peur, se murent dans le silence… Quand le drame éclate au grand jour, les questions pleuvent : "pourquoi n'as-tu pas quitté ton bourreau avant ? Pourquoi n'en as-tu parlé à personne ?". Questions faciles à poser, mais les réponses sont difficiles à trouver…
Et si tout commençait à la première gifle ?

Depuis 37 ans, Pierrette Dupoyet crée tous ses spectacles au Festival d'Avignon, avant d'aller les interpréter dans le monde entier (70 pays à son actif).
"Hallucinante" Nouvel Obs.
"Saisissante !" Télérama.
"Une présence" Le Monde.
"Exceptionnelle !" France-Soir.
"Une défricheuse qui ne sait vivre que dans le risque"

Création de Pierrette Dupoyet.
Auteur, interprète, metteur en scène : Pierrette Dupoyet.
Durée : 1 h 15.

● Avignon Off 2021 ●
Du 7 au 31 Juillet 2021.
Tous les jours à 11 h 50 .
Théâtre Buffon, 18, rue Buffon, Avignon.
Réservations: 04 90 27 36 89.

>> pierrette-dupoyet.com
>> theatre-buffon.fr

Annonce
31/05/2021